Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Soignies : modernisation pour Sagrex Tellier des Prés

Publié le 02 septembre 2021 à 15:50

De nombreux utilisateurs de la RN57 à hauteur de Naast, ont été interpellés par des structures métalliques laissant présager l'extension de la carrière Tellier des Prés.  Nous avons voulu en savoir un peu plus et sommes allés à la rencontre des responsables de Sagrex, l'un des deux gestionnaires du site.  Ils nous ont confirmé la construction de deux bâtiments qui leur permettront de doper leur production annuelle qui est à ce jour de 150.000 tonnes de granulats. 

Carrière Tellier des Prés

Cela fait plusieurs mois que cette usine en devenir, bien visible, depuis la RN57 sort de terre.   Voilà de quoi interpeller les riverains.  Pour percer le mystère, rendez-vous donné sur le site Tellier des Prés occupé à  la fois par les carrières de la Pierre Bleue Belge et la société Sagrex.  Cette  dernière qui exploite annuellement 150.000 tonnes de granulats aimerait multiplier par 4 sa production actuelle.  Ce qui explique ces travaux.

« On va travailler sous voie humide dans deux bâtiments.  Une unité de concassage et une unité de criblage. »  Mathieu Lefébure, responsable du site Tellier des Prés.  « Les deux bâtiments seront recouverts par des bardages métalliques et le bâtiment de concassage isolé au niveau du bruit. »

Actuellement, ce sont ces machines qui font le travail, qui acheminent les pierres jusqu’à la surface juste avant d’être concassées, dans un an jour pour jour, celles-ci seront définitivement à l’arrêt.

Carrière Tellier des Prés

« Toutes les pierres venant de carrière seront alimentées par des bandes transporteuses.  Jusqu’au bâtiment de concassage.  L’objectif est de quadrupler la production.  Tout sera traité par voie humide et donc il y aura un impact sur la diminution des poussières. »

Sagrex qui entend multiplier sa production mais qui souhaite également de part ce tout nouveau dispositif, réduire les émanations de poussières ainsi que le charroi sur le site. Et qui dit augmentation de la production dit effectif revu à la hausse.  Mais ce qui inquiète les riverains, c’est le charroi qui devrait augmenter proportionnellement à l’augmentation de la production. 

Carrière des Prés

« Il  y aura plus de charroi, mais ce charroi sera redirigé vers la RN57 et les autoroutes. » 

Et puis ce projet de 3 éoliennes qui viendront par la suite s’ajouter au paysage.  Mais pour l’instant, rien est encore fait, juste ce mât qui permet un suivi des chauves-souris. 

"Sur la carte des vents, c'est le lieu idéal.  Nous avons été contactés par une société qui travaille dans ce milieu pour construire 3 éoliennes."

Des travaux qui devraient prendre fin dans un an pour une mise en service rapide.  Des inquiétudes, il y en a mais Sagrex rappelle qu’ils sont ouverts à toutes discussions.  Le permis peut être consulté à l’administration communale. 

B. Maton

0 Commentaires
505 vues

Sur le même sujet


Back to top