Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Soignies : les citoyens consultés sur l'avenir du site Durobor

Publié le 16 mars 2022 à 15:42

Le site Durobor, c’est 9 hectares et demi pratiquement enclavés dans le quartier de Soignies-Carrières. Déclarée en faillite en 2019, la verrerie est à l’abandon depuis. Les halls ont été vidés, les locaux administratifs connaissent le même sort pendant que les machines attendent de connaitre le leur. L’avenir de l’ensemble du site sera connu dans les grandes lignes lorsque qu’aura été rédigé le master plan. Il indiquera quelles activités peuvent y être développées, comment l’aménager, comment l’intégrer dans le quartier etc.  La Ville, la Région et l’intercommunale Idea avancent une priorité : créer des emplois de qualité.

« D'une part, un site où on retrouverait beaucoup de vie, donc beaucoup d'emplois, avec des perspectives, imagine Willy Borsus, ministre régional de l’Aménagement du Territoire. Il y a les emplois, mais il y a aussi des emplois durables dans le temps et pourquoi pas en intégrant l'économie d'aujourd'hui, c'est à dire une économie circulaire, peut-être. On réutilise des matériaux et on investit dans des nouvelles technologies. »

C’est le bureau français Alphaville associé au namurois Xmu qui ont été désignés pour rédiger le master plan. Les habitants de Soignies-Carrières très fiers de leur ancienne verrerie et du patrimoine qu’elle représente y seront associés, annonce Catherine Vilquin d’Alphaville.

« Avec un programme ateliers, balades urbaines, réunions publiques pour accéder enfin pouvoir communiquer à plus de monde sur la ville et donc voilà, c'est comme ça qu'on imagine, c'est de pouvoir se retrouver tous ensemble et d'avoir des moments où on peut récolter la parole des habitants, des anciens travailleurs, des riverains qui qui ont des idées, qui ont un vécu ici, mais qui ont aussi peut être des idées et une vision pour le site. Et voilà, c'est ça qu'on projette de faire. »

Le master plan qui formulera une projection de ce qui peut être fait sur site sans présenter des options définitives sera rendu public à la fin de l’année. Une chose est pratiquement sûre cependant, le site sera traversé par une voirie qui désenclavera le quartier des Carrrières.

« C’est une opportunité exceptionnelle, commente, Fabienne Winckel, la bourgmestre de Soignies. Les différents partenaires qui travaillent sur le futur de ce site ont tous bien conscience qu’il y a une chance de pouvoir construire une voirie, un lien entre le quartier des Carrières et la chaussée du Roeulx. Il faut vraiment qu'on puisse tout faire pour aboutir. Et on pourrait avoir une voirie et une liaison cyclo piétonne sécurisée. Et donc, il ne faut pas rater le coche. »

Une autre volonté sera sans doute épinglée dans le master plan : celle de préserver la façade du bâtiment principal.

« Il y a un intérêt vraiment présent pour maintenir cette façade, mais encore une fois, il faut imaginer maintenant comment y arriver, comment atteindre notre objectif. »

0 Commentaires
86 vues

Sur le même sujet


Back to top