Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Soignies : les tests Covid sont en hausse

Publié le 21 octobre 2021 à 16:35

Tous les facteurs liés à l’épidémie de Coronavirus sont en hausse dans le pays. Depuis plusieurs jours, le nombre de contaminations augmente ainsi que les hospitalisations à certains endroits. A Soignies, on observe aussi une plus grande affluence au centre de testing avec un taux de positivité qui grimpe lui-aussi.

 Depuis une semaine, les files s’allongent sur le parking de la clinique Saint Vincent. Les demandes de tests Covid ont doublé en quelques jours. Une situation qui préoccupe les responsables du centre de testing.

« Nous sommes actuellement à 200 tests par jour alors que cet été et ce mois de septembre, nous étions plutôt autour des 100 tests quotidiens. Ce qui nous inquiète, c’est plutôt l’augmentation de notre taux de positivité qui lui aussi a doublé. De 6% nous sommes maintenant à près de 13% de frottis qui reviennent positifs. Cela nous indique qu’il y a une augmentation de la circulation virale malgré le bon taux de couverture vaccinale dans la population. », explique le Dr Van Honacker, responsable du centre de testing de Soignies.

 Parmi les patients qui se présentent, des jeunes, ado ou enfants, mais aussi des personnes plus âgées. Vaccinées pour certaines.

« Il ne faut pas croire que la protection contre la maladie est de 100%. Nous devons continuer à être vigilants et apprendre à vivre avec ce virus pendant de longs mois encore. »

 Pour le Dr Van Honacker, un relâchement dans la population des gestes barrières suite à la vaccination pourrait expliquer cette hausse des cas. Il pointe aussi un autre élément lié à certains vaccins.

« Il y a toute la problématique des premiers vaccins que nous avons utilisés ici à Soignies qui étaient AstraZeneca. On nous avait dit d’emblée que sa résistance au variant Delta était moins bonne qu’avec le Pfizer. Nous devons donc continuer notre politique de vaccination en utilisant cette fameuse troisième dose de Pfizer pour relancer l’immunisation des personnes par rapport à ce variant Delta qui est, semble-t-il, le responsable de cette nouvelle augmentation virale. »

 Si la situation reste gérable actuellement, la prudence reste de mise. L’objectif est d’éviter une nouvelle saturation des hôpitaux. Le port du masque et les gestes barrière sont toujours fortement recommandés.

M. Pintus

0 Commentaires
298 vues
Back to top