Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Soignies : ils ont couru pour le Fair-Play

Publié le 10 septembre 2021 à 15:25

Ils ont couru pour défendre les valeurs du sport.  Ils; se sont les résidents du Centre Reine Fabiola à Neufvilles qui participaient ce vendredi aux « 1000km Fair-Play » organisés par le Panathlon Wallonie-Bruxelles.  A l’instar de bien d’autres clubs sportifs et institutions, ces personnes porteuses d’un handicap, ont souhaité s’associer à l’événement en reliant Neufvilles à Soignies.  Quelques kilomètres qui ont permis d’allier bonne action et plaisir. 

1000 km Fair Play

Ces participants, quelques résidents du Centre Reine Fabiola ne tiennent plus en place.  Ils ont très envie de montrer ce qu’ils ont dans le ventre.  Morgan, Mickaël et leurs coéquipiers se sont inscrits à cette course relais pour de multiples raisons.  La promotion du Fair-Play est l’une d’entre elle. 

« Cela fait 3 ans que le Panathlon a mis en place ces « 1000 km Fair-Play. »

« Le fait de passer ce relais rappelle un peu les règles du Fair-Play, l’éthique du sport. » Eric Bauwens pour le Panathlon Wallonie-Bruxelles. 

Et ce n’est pas pour rien que cela s’appelle les 1000 km du Fair-Play.  Ils n’en feront pas 1000, mais 6. 6 km à travers la campagne sonégienne.  A bord de ce véhicule, les participants qui, tour à tour se relaient sans ménager leurs efforts.

« On fait cela à partir du mardi 7 septembre, qui est la journée internationale du FP et ont fait cela pendant 5 jours.  Et on réalise plus ou moins passé 300km ! »

Anne-Marie, leur éducatrice, a parcouru ces quelques kilomètres et ce, sans trop de difficulté.  Elle qui, durant le confinement, les a vu privés de leurs activités physiques.  Autant dire que cette matinée leur a permis d’évacuer un trop plein d’énergie.

1000 km Fair-Play

« Ils sont prêts à affronter pas mal d’obstacles de part leur motivation.  Depuis le Covid, il n’y a pas eu beaucoup de préparation sportive.  Nous avons fait des petits relais de plus ou moins 500 mètres de façon à ce que chacun puisse courir plusieurs fois pendant le relais et arriver à l’objectif : de terminer ici à Soignies, tous ensemble. » Anne-Marie Francq, éducatrice au Centre Reine Fabiola. 

L’équipe du Panathlon Wallonie-Bruxelles qui a initié la campagne Solidarsport.  Une campagne qui a pour objectif d’aider la vie sportive à rebondir, après les récentes intempéries.

« On récupère depuis deux mois, on reçoit des dons, et ce matériel est et sera distribué dans les 163 clubs sinistrés. » Eric Bauwens, Panatlhon Wallonie-Bruxelles.    

Une première pour le Centre Reine Fabiola qui vient d’ajouter 6 kilomètres dans le pot commun.  Des résidents qui ne cachaient pas leur joie et leur envie de réitérer cela au plus vite.

1000 km Fair Play

B. Maton

0 Commentaires
570 vues
Back to top