Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Soignies : fin des examens!

Publié le 21 juin 2022 à 14:37

On peut dire qu’ils l’ont amplement mérité!  Ils, se sont les étudiants de rhéto du Collège Saint-Vincent à Soignies.  C’est la fin des examens et avec eux, la fin d’une pression qui pesait sur leurs épaules depuis quelque temps.  Ce mardi, certains sortaient d’un oral d’autres, d’une épreuve de chimie.  C’est donc tout naturellement qu’ils se sont rendus dans leur QG pour fêter cela dignement. 

Une petite pression pour faire baisser la pression avec modération après une session d’examens intense et prenante.  Les voici, mines détendues dans ce que l’on peut appeler un QG, le quartier général des étudiants du Collège Saint-Vincent.

« Je me sens libéré, je me sens libre au maximum ! Pendant des semaines, j’ai dû travailler jusqu’au soir, rentrer chez moi,  maintenant c’est fini ! »

« Il y a plein d’ambiance ici, nous venons ici car nous venons du Collège Saint-Vincent, ici c’est le Cercle Saint-Vincent, donc c’est lié."

"C’est mon anniversaire, je paie des coups, je fais plaisir aux amis, il faut s’amuser et espérer réussir notre année." 

Un blocus qui fait déjà partie de l’histoire ancienne, lui qui a laissé place à l’angoisse liée aux résultats.  D’autant que ces élèves pour la plupart de rhéto, écriront dans quelques semaines un nouveau chapitre de leur vie estudiantine.

"C’est 6 belles années qui viennent de s’écouler, j’ai doublé une fois, j’ai prolongé le plaisir on va dire !"

Pour Fred qui s’active derrière le comptoir, rien d’étonnant.    Ces visages, il les connait bien, lui qui les croise chaque vendredi, dans ce lieu quasi incontournable.

"C’est la fin des exams il y a beaucoup de monde mais tous les vendredis, c’est toujours la même chose." 

Et parmi tous ces jeunes, Alain, 74 ans, des étoiles plein les yeux, qui n’a pu s’empêcher de repenser à ses plus tendres années. 

"De mon temps, j’ai tenu un café à Braine-le-Comte, il y avait des étudiants qui venaient, ça se passait toujours bien, ça crie, mais pas de violence, c’est merveilleux." 

Cette fois, les regards sont tournés vers la pause estivale.  Vacances ou encore job d’étudiant, ils ont déjà leur programme. 

"Plein de choses de prévues ! Un festival, des vacances avec des potes et puis un job d’étudiant car il faut gagner de l’argent !"

Dans quelques semaines, chacun empruntera son propre chemin et ils se perdront peut-être de vue.    Fixons leur rendez-vous dans 10 ans, même jour, même heure, mais dans un tout autre contexte. 

B. Maton

0 Commentaires
1552 vues

Sur le même sujet


Back to top