Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Soignies : deux cents vingt emplois sur sept cents passent à la trappe chez l'ex Mactac

Publié le 19 juin 2020 à 17:02

On peut parler de catastrophe sociale à Soignies. Avery Dennison (l’ex Mactac) annonce son intention de se séparer de 220 de ses 700 travailleurs. La direction explique cette décision par une baisse du marché qui a été accélérée par la crise sanitaire. Avery Dennison précise qu’un ajustement de la production devrait pérenniser l’avenir du site sonégien.

0 Commentaires
164 vues

Sur le même sujet


Back to top