Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Collectes sélectives : Val'Up trie les sacs bleus

Publié le 27 mai 2022 à 14:00

Dans les différentes communes de la région du Centre, de nouvelles collectes sélectives de déchets se mettent en place. Nouvelles procédures, nouveaux conteneurs colorés et tris encore plus poussés. Depuis peu, les fameux sacs bleus peuvent accueillir de nouveaux types de déchets plastiques. Fost Plus communique régulièrement sur le sujet. Ce sont les PMC élargis. Après avoir déposé vos sacs bleus devant votre porte, que deviennent-ils ? Ils se retrouvent dans cette nouvelle entreprise, récemment inaugurée, Val’Up, située à Ghlin Baudour. Comment s’effectuent les tris ? Que deviennent ensuite nos PMC ? Pourquoi est-ce important de respecter les consignes de tri ?

Lorsque vous déposez vos sacs bleus de PMC élargi devant chez vous, c’est ici que se poursuit son voyage. Une immense trémerie, des grues qui font rentrer le contenu du PMC sur de grands tapis roulants. Val’UP trie encore plus ces déchets de PMC élargi.

« Le PMC élargi, c’est le nouveau sac bleu. Le citoyen peut y mettre beaucoup plus de plastique que ce que l’on mettait dans l’ancien sac. Notre rôle est d’accepte r les sacs collectés par les camions que tout le monde connaît. Notre tâche est de trier les différentes fractions qui se trouvent dans le sac. Nous sommes passé de 7 à 14 fractions différentes que nous pouvons séparer » commente Nathalie Halbot, directrice de Val’Up.

Au fur et à mesure de la progression des PMC dans la chaîne, le tri devient de plus en plus sélectif : de grands tambours dissocient les films plastiques, les canettes sont sélectionnées par «aimentation», les barquettes par soufflerie. Val’UP est capable de trier 50.000 tonnes de PMC par an. Des déchets de deux millions de citoyens, en provenance de la Wallonie picarde, des régions de Mons et du Centre. Cette nouvelle usine est un partenariat public privé entre les Intercommunales IDEA IPALLE et les entreprises spécialisées dans les services à l’environnement VEOLIA et VANHEEDE. Montant de l’investissement : 38 millions d’euros. 10.500 M2 en fonction 5jour / 7 24h/24 et qui emploie 90 personnes dont des ouvriers de l’économie sociale. Le citoyen est donc partenaire de cette chaîne de tri. Soyez respectueux des consignes de ce que vous déposez dans vos sacs bleus.

« Malheureusement, nous retrouvons des déchets qui n’ont pas lieu d’être dans le sac bleu. Ne mettez pas une bouteille qui est pleine. On dépose aussi des produits dangereux, comme les acides et les produits inflammables. Retirez-les des sacs bleus. Cela peut provoquer des incidents majeurs pour notre personnel et nos installations » soutient Nathalie Halbot.

Le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas. Ceci étant, Val Up trie mais ne recycle pas. A la toute fin de la chaîne, ces immenses ballots différents plastiques ou métal seront revendus à des entreprises qui en referont soit des bouteilles soit des objets.

Denis COLETTE

 

 

 

 

0 Commentaires
156 vues

Sur le même sujet


Back to top