Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Binche : une affiche malgré l'absence de carnaval

Publié le 11 janvier 2021 à 10:11
La crise du Coronavirus aura eu raison du Carnaval de Binche édition 2021. Mais pas question pour autant de se priver de tout. La Ville de Binche souhaitait faire un clin d’œil à cet événement qui, chaque année, fait battre le cœur de toute la population. C’est ainsi que leur est venue l’idée d’organiser le traditionnel concours d’affiches, comme si de rien n’était. Comme si tout se passait comme prévu. 
 L’objectif était triple.  C’était  une fois de plus l’occasion de laisser au monde de la culture,  l’opportunité de s’exprimer, ce qui est d’autant plus important en ces  temps de crise. De permettre aux artistes régionaux de participer à un  concours.  Mais aussi de faire primer la solidarité.  


Cette année, le règlement a quelque peu changé.  Ce ne sont pas moins de 28 participants qui ont répondu à l’appel lancé mi-décembre, faisant fi d’un diplôme.  Ces  artistes provenant de la Région du Centre ont ainsi dû convaincre un  jury composé entre autre du président de l’ADF, de présidents de  sociétés ainsi que de responsables issus du monde artistique.      


 Le lauréat n’est autre que Frédéric Ansion, figure bien connue des Binchois.  Mais cette fois, ce n’est pas en tant qu’historien ou écrivain qu’il s’est illustré mais bien en tant que « créateur d’affiche.  Là  où on ne l’attendait pas vraiment. Pour cet homme né à Binche un jour  de 1975, c’était l’occasion de vivre et de faire vivre un carnaval  inexistant.  « Une déclaration d’amour au carnaval » selon ses mots.  Une manière également de panser un cœur gros.  


Le prix pour le lauréat est de 1500 euros.  Une  somme que le lauréat a souhaité reverser aux trois jeunesses  binchoises, la Royale Jeunesse catholique binchoise, la Jeune Garde  libérale et la Jeunesse socialiste.  


Autre  marque de solidarité, les recettes engendrées par la vente des affiches  seront directement reversées aux sociétés de jeunes. Ces affiches seront  mises en vente dès demain, à l’office du Tourisme de Binche aux prix de  5 et 10 euros.  


Le président de  l’Association de Défense du Folklore, Daniel Pourbaix a également invité  les sociétaires ainsi que tout un chacun, à faire « un geste » qu’il  soit financier ou du cœur, aux louageurs, fabricants de masque ou encore  sabotiers afin que cette annulation se fasse plus en douceur.  
0 Commentaires
32 vues

Sur le même sujet


Back to top