Aller au contenu principal

Direct X

télés locales Vivre ici                                              

FOOTBALL : Crise à l'URLC, la reprise est en suspend

Publié le 03 octobre 2019 à 13:20 jeu 03/10/2019 - 13:20

EXCLUSIVITE ANTENNE CENTRE : L'avenir de l'Union Royale La Louvière semble particulièrement incertain. Selon plusieurs sources que nous avons contactées, les repreneurs français du club n'ont toujours pas honoré leurs engagements à l'égard de l'URLC, ce qui place le club louviérois dans une situation financière particulièrement précaire.

Il y a quelques jours des contacts ont eu lieu entre la ville de La Louvière des représentants de l'URLC et de la RAAL. Dans l'état actuel des choses, un rapprochement entre les deux formations n'est pas d'actualité. Notamment du au fait que les championnats sont déjà en cours. Un conseil d'administration de la RAAL a confirmé cette position. Néanmoins, selon nos informations, des pistes auraient été envisagées pour l'école des jeunes de l'Union Royale La Louvière Centre. Le président de la RAAL, que nous avons contacté, se dit triste de la situation dans laquelle est plongée l'URLC. Salvatore Curaba confirme également la décision prise par le CA de son club mais ne souhaite pas faire d'autres commentaires à ce stade.

De son coté, Huseyin Kazanci reconnait avoir lancé un ultimatum aux investisseurs français, sans réponse actuellement. Ce mardi, il a rencontré les joueurs afin de leur exposer la situation. Actuellement, ces derniers ne sont plus payés. Selon Huseyin Kazanci, les joueurs devraient jouer leur match ce samedi. Il nie par contre avoir rencontré le bourgmestre de La Louvière et le président de la RAAL.

Contacté par nos soins, Mohammed Dahmane, qui est à la base du projet de reprise,  ne conteste pas certaines difficultés avec Huseyin Kazanci dans ce dossier. Les relations entre le nouveau et l'ancien président du club se sont d'ailleurs dégradées ces derniers temps. Néanmoins, Mohammed Dahmane reste optimiste et confiant quant à l'issue de cette reprise.

Nous avons également contacté l'Union belge de football où l'Union Royale La Louvière Centre était en instance d'interdiction d'activité sportive en lien avec des sommes dues à l'URBSFA. Une échéance avait été fixée afin que le club régularise sa situation. Ce mercredi, l'Union belge a publié un avis indiquant que l'URLC avait réglé ses dettes envers la Fédération. La situation de l'Union Royale La Louvière Centre vis à vis de l'Union belge semble donc ne plus poser de problème et le club peut donc poursuivre ses activités.

Pour rappel, le 5 septembre dernier la reprise de l'Union Royale La Louvière par un groupe d'investisseurs français a été officiellement présentée. Une étape qui marquait alors de départ de la présidence du club d'Huseyin Kazanci remplacé par Mohammed Dahmane, joueur au sein de l'URLC et cheville ouvrière de cette reprise française. Le projet se voulait ambitieux avec un accent particulièrement placé sur les jeunes du club.

 

 

0 Commentaires
1900 vues

Sur le même sujet


Back to top