Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Epinois : les portes du Delhaize sont restées closes

Publié le 15 septembre 2021 à 16:47

Les portes de plusieurs Delhaize du Hainaut sont restées fermées aujourd’hui. En cause, le non renouvellement du contrat d’une employée du Delhaize d’Epinois dans l’entité binchoise. La CNE dénonce la politique de la direction du distributeur qui « joue » avec les contrats.

Depuis lundi après-midi, on n’entre pas. Un piquet de grève empêche l’accès à la grande surface. L’action menée par la CNE concerne une employée qui, expliquent les délégués, n’avait pas reçu de contrat alors qu’elle devait prendre son service. La CNE dénonce la gestion des contrats au sein du groupe qui est centralisée et ne se fait plus dans chaque magasin.

« Et donc, déplore Christophe Gilmaire, délégué CNE, on en arrive à des situations où des gens prestent sans contrat et la loi est claire : dans ce cas on est en contrat à durée indéterminée. Et ce contrat a été immédiatement rompu. »

L’employée qui avait déjà eu plusieurs contrats successifs se retrouve donc sans travail. Or, pointe la CNE, si elle a eu plusieurs contrats, c’est qu’elle convenait à la société. Les implantations de Mons, Hornu et Montigny-le-Tilleul ont également observé un arrêt de travail. Cet après-midi, les syndicats rencontraient la direction du magasin.  Du côté de la direction du groupe, on s’est refusé à tout commentaire, estimant qu’on ne débattait pas les médias.

E. Verhelle

 

0 Commentaires
1344 vues
Back to top