Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Codeco : enseignement hybride dans le secondaire

Publié le 03 décembre 2021 à 17:44

Le comité de concertation de ce 3 décembre a pris plusieurs mesures concernant les écoles. Dans le secondaire, c’est un enseignement hybride qui est prévu jusqu’aux examens. Nous avons recueilli les impressions d’Aurore Tourneur, la Directrice de l’institut Saint-Joseph à La Louvière.

 50-50, c’est la décision qui s’appliquera donc dans les classes du secondaire jusqu’aux examens. 50% de cours en présentiel et 50% en distanciel.

« Alors je ne sais pas à partir de quand ! On reçoit des informations au compte-gouttes. Donc, je suppose que nous recevrons une circulaire, soit ce soir, soit dimanche soir. », espère Aurore Tourneur.

 Pour la directrice de l’Institut Saint-Joseph de La Louvière, les prochaines heures seront synonymes de réorganisation. L’enseignement à distance ne s’improvise pas. Plusieurs cas de figure sont à prévoir.

« Au niveau du matériel, première chose il faut s'assurer que les élèves ont ce qu'il faut à la maison. Dans le cas contraire, nous allons mettre du matériel à disposition. Depuis le début de l'année, les élèves ont des codes pour pouvoir aller sur une plateforme. Donc, tout est prêt dans les faits. Maintenant, il y a toute une série d'élèves, je pense aux premières années, qui n'ont jamais connu le distantiel. L'enseignement, c'est surtout un contact humain, des échanges. Or, à distance, on est devant un PC, on doit être concentré et ils manquent de stimuli. Donc évidemment, ça va être un vrai défi d'ici la fin de l'année. »

En plus de ces nouvelles mesures à appliquer, l’établissement est aussi confronté à une autre problématique. Un taux d’absentéisme important parmi les enseignants qui nécessite aussi de repenser l’organisation des examens.

« Cette semaine, nous avons vraiment eu un pic de professeurs absents pour diverses raisons. Soit des professeurs positifs, soit des professeurs en quarantaine, soit des professeurs dont l'école des enfants a fermé. Et donc, à un moment donné, j'ai trop de professeurs absents. Ce que l'on va faire, c'est se réunir en comité de direction, voir quelle position nous allons adopter. Et surtout, voir avec les enseignants comment s'organiser pour avoir les examens qui sont déjà prêts dans un local pour que l'on puisse, en cas d'absence d'un enseignant, très vite dispatcher et s'organiser. »

M. Pintus

0 Commentaires
70 vues
Back to top