Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Carnaval : voiture suiveuse obligatoire lors des ramassages

Publié le 19 janvier 2023 à 15:58 jeu 19/01/2023 - 15:58

Samedi, La Louvière vivra sa première soumonce. Des retrouvailles très attendues qui seront encadrées par des règles de sécurité renforcées.

Les règles de sécurité pour l’encadrement des groupes folkloriques sont au cœur de toutes les attentions pour cette nouvelle saison carnavalesque. C’était encore le cas mardi à La Louvière où acteurs du folklore, services de la ville et police se sont réunis. L’occasion de faire le point sur les règles qui s’appliquent désormais pour les déplacements en dehors du périmètre de sécurité.

Pas de changement majeur en journée

Selon la police, pas de révolution. Les règles élémentaires du code de la route seront d’application. « Nous avons rappelé les dispositions déjà existantes, nous ainsi précisé Cristina Iacono, responsable communication de la police de La Louvière. Comme celle qui prévoit que le groupe folklorique doit occuper une demi-chaussée du côté droit et qu’il doit être encadré par des guides à l’avant et à l’arrière ». La ville de La Louvière a néanmoins précisé les règles à suivre pour ces guides ou signaleurs.

Ils devront ainsi avoir minimum 18ans, porter un gilet fluorescent et ne pas être sous l’influence de l’alcool ou d’autres substances. Donc, pas de petite coupe de champagne pour les signaleurs…

Voiture suiveuse obligatoire

Et si en journée, les dispositions restent relativement simples, ce sont surtout celles qui seront à appliquer lorsqu’il fait noir ou que la visibilité est mauvaise qui évoluent et se renforcent. Ainsi les guides qui encadreront les groupes devront être munis de feux lumineux. Blanc ou jaune à l’avant du groupe et rouge à l’arrière. Et surtout, un véhicule devra dorénavant obligatoirement suivre le groupe. Ce véhicule sera doté d’un gyrophare de couleur orange. Et pas question pour ce véhicule d’enfreindre le code de la route. Il devra donc respecter le sens de circulation et ne pas emprunter de sens unique.

Un encadrement via signaleurs dotés de lampes et voiture qui sera obligatoire tôt le matin mais aussi donc en soirée et la nuit. Concrètement, dès qu’il fera sombre les gilles sans signaleur et voiture devront se déplacer sur les trottoirs et ce dès qu’ils quitteront le périmètre de sécurité. Qui pour rappel est limité à l’hyper centre-ville.

La sécurité des suiveurs

Pour ce qui est des suiveurs, la police incite les ramassages et autres groupes folkloriques à rester les plus compacts possibles. « C’est du bon sens, insiste la zone de police. L’objectif est de former des groupes compacts et de ne pas avoir des suiveurs éparpillés en dehors de l’encadrement ». Si les suiveurs sont sur la chaussée, ils devront donc être situés devant la voiture suiveuse. Et la responsable communication de préciser : « Si par exemple un suiveur se laisse distancer, il quitte alors le groupe et doit emprunter le trottoir ». La police incite également les suiveurs à se rendre le plus visibles possible notamment au niveau de leurs vêtements.

De manière générale, la zone de police de La Louvière indique qu’elle renforcera sa présence lors des ramassages mais qu’il n’y aura pas de « chasse aux sorcières ». L’objectif principal sera bien d’assurer la sécurité de tous.

La police rappelle enfin que durant les festivités carnavalesques, soumonces et carnaval, l’éclairage public restera allumé la nuit.

Rédaction web / L.A.

0 Commentaires
2849 vues

Sur le même sujet


Back to top