Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Enseignement : deux nouvelles spécialisations à La Louvière

Publié le 18 juin 2020 à 09:07 jeu 18/06/2020 - 09:07

On les recrute dans les garages privés mais aussi dans l’industrie automobile et sur les circuits de course du pays. Les étudiants formés en carrosserie et en mécanique automobile aux Arts et Métiers à La Louvière ont une réputation d’excellence. Le diagnostic automobile et l’électricité automobile seront deux nouvelles spécialités, au programme de la rentrée scolaire de septembre.

La section automobile propose ces deux nouvelles spécialités pour que ses élèves soient le plus en phase possible avec les besoins du marché de l’emploi. "Les clients demandent désormais à leur garagiste d’établir un diagnostic pour des pannes complexes dans les circuits électriques ou électroniques de leur auto. Ils exigent aussi que le garagiste puisse monter des accessoires sophistiqués avec des systèmes de navigation nouveaux et de l’audiovisuel au dernier cri. Les progrès technologiques nécessitent dès lors des techniciens formés à ces nouveautés", explique François Devillers, chef d’atelier.

Pour Sébastien Stordeur, le proviseur, les programmes de cette 7e technique en maintenance et diagnostic automobile et de la 7e professionnelle en électricité de l'automobile devraient répondre à ces exigences. "On forme des pros. Depuis des années, notre école est à la pointe. Des équipements au top, des profs en contact avec le terrain. On fait le nécessaire pour rester en phase avec les progrès technologiques et les réalités des métiers", ajoute-t-il.

La 7e technique en maintenance et diagnostic automobile s’adresse aux élèves diplômés de la 6e technicien(ne) mécanicien polyvalent automobile et constitue une spécialisation dans la recherche d’un dysfonctionnement et la pose d’un diagnostic, l’entretien et la réparation de véhicules de plus en plus sophistiqués et la maintenance de sous-ensembles mécaniques, électriques et électroniques d’un véhicule automobile.

La 7e complément en électricité de l'automobile (professionnelle) vise les élèves diplômés de la 6e professionnelle mécanicien d’entretien automobile, de la 6e technicien(ne) mécanicien polyvalent automobile et de la 6e technicien(ne) électricien(ne) automaticien(ne). Objectifs : réaliser des travaux d’installation électrique, diagnostiquer et localiser une panne, réparer des anomalies, intervenir et activer les éléments des systèmes de communication.

Infos : https://www.etudierenhainaut.be/institut-provincial-arts-et-metiers-centre.html


 

0 Commentaires
496 vues
Back to top