Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Bonne Espérance accueille une nouvelle exposition

Publié le 22 avril 2022 à 14:27

Avec le printemps les visites du site de l’abbaye de Bonne Espérance reprennent tous les dimanches. Dans cette visite est compris un passage au CHASHa, comprenez, Centre d’Histoire et d’Art sacré du Hainaut. Et comme chaque année à pareille époque, le musée propose une nouvelle exposition. Celle-ci est consacrée aux vierges à l’enfant en bois. Nathalie Roland, Pascal Auvertus .

De chair et de bois, vierges à l’enfant en Hainaut, la nouvelle exposition du Chasha vous accueille dès à présent dans l’enceinte de l’abbaye de Bonne Espérance. Celle-ci s’est construite au départ d’un livre de Josée Mambour qui explore le répertoire, une étude unique réalisée dans les années 80.

"Elle avait 188 statues dont une cinquantaine en bois, on en a vu 57 et on en a emprunté 46. C'est la première fois pour une exposition. Il y en a quelques-unes qui sortent de nos réserves mais la plupart on été empruntées à des églises."

Les pièces les plus anciennes datent du 11ème siècle mais, trop fragiles, ne sont représentées qu’en photo. La plus récente est datée de 1900 et vient de l’église Saint Antoine à La Louvière. Entre les deux, un grand nombre de représentations des 16ème et 17ème siècle.

Même si l’exposition est dense dans ce lieu assez réduit, des espaces thématiques ont été réservés. Comme celui consacré aux vierges mutilées comme les a baptisées Josée Mambour.

"Nous en avons fait une section conservation-restauration, on veut insister sur la difficulté à conserver les sculptures ou simplement sur les attaques du temps qu'elles peuvent subir. On s'est un peu amusés pour cette expo, on a voulu faire des tests de radiographie de statues, pour montrer ce qu'on ne voit pas à l'oeil nu."

Très abîmée, amputée de l’enfant, elle a même été rabotée, dès lors elle est habituellement présentée habillée.

Le Centre d’Histoire et d’Art sacré du Hainaut est ouvert aux groupes sur réservation jusqu’au 27 novembre, en outre, il est accessible tous les dimanches à 15h lors des visites guidées de l’abbaye.

0 Commentaires
345 vues
Back to top