Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Ronquières : accord du bourgmestre pour le festival

Publié le 22 juin 2021 à 19:52 mar 22/06/2021 - 19:52

Ce mardi matin, le Bourgmestre de Braine-le-Comte conviait une réunion de Cellule de Sécurité afin de statuer sur l’organisation du Ronquières Festival le week-end du 14 août et 15 août. Sous réserve de la mise en fonction du covid safe ticket, Maxime Daye a donné un accord de principe aux organisateurs du festival.

Le CODECO a ouvert la porte aux événements de grande ampleur pour l’été, sous réserve de protocoles spécifiques et extrêmement stricts concernant leur accès, créant, de façon inédite, des sortes de microcosmes sanitaires.

Ces événements, comme le Ronquières Festival, seront donc UNIQUEMENT ACCESSIBLES sur présentation d’un COVID SAFE TICKET valide, c'est-à-dire :

  • la preuve d’une vaccination complète depuis plus de 15 jours avant la date de l’évènement OU
  • la preuve d’un test COVID négatif de moins de 72h

Cette condition sine qua non d’accès fait des festivals une exception particulière à tous les événements publics et privés qui pourraient se tenir durant l’été. Mais, pour pouvoir lier l’entrée/l’accès à l’événement à ce certificat, plusieurs aspects pratiques et organisationnels restent encore sans réponse.

Une des questions principales est celle de l’autorité compétente pour vérifier la validité du Covid Safe Ticket. Pour l’instant, seule la Police est habilitée à le faire. Ce qui impliquerait de nombreux effectifs à déployer sur les lieux aux dates de l’événement. Or, un protocole de coopération est sur la table des différents gouvernements pour permettre aux agents de sécurité privés d’effectuer ces vérifications. Mais aucun texte légal n’encadre encore officiellement la procédure.  

Chaque discipline représentée (Opération de secours, Secours médico-sanitaires et psychosociaux, Police, Appui logistique, Communication) a pu exprimer ses remarques à l’équipe organisationnelle, qui a su les rassurer en grande partie. Même si des points restent inévitablement en suspens, les textes légaux n’étant pas encore connus.

« Certains points primordiaux doivent encore être précisés, indique Maxime DAYE, Bourgmestre de Braine-le-Comte. « Mais les éléments apportés aujourd’hui par l’équipe du Ronquières Festival sont rassurants et prouvent son professionnalisme, son bon sens et sa volonté de collaborer avec l’ensemble des disciplines pour garantir un événement sécurisé à tous niveaux.

Se prononcer sur le Ronquières Festival ne se fait pas à la légère. Et, si on met de côté les paramètres purement sanitaires, ce qu’il faut aussi prendre en compte, c’est l’importance de cette décision pour tous les travailleurs de l’ombre de cet événement. Outre le bonheur que cela apportera aux nombreux spectateurs de pouvoir revivre un moment de culture « à l’ancienne », ces techniciens, ces régisseurs, ces artistes et j’en passe, sont à l’arrêt depuis plus d’un an, dans des situations financières parfois difficiles, et voient dans ma décision bien plus qu’une bulle d’oxygène.

C’est pourquoi je donne aujourd’hui au Ronquières Festival mon accord de principe, sous réserve des conditions restant en suspens, principalement pour tout ce qui concerne les modalités d’utilisation du Covid Safe Ticket.

Et je tiens à vivement remercier toutes les équipes de chaque discipline convoquée qui travaillent d’arrache-pied pour analyser, prévoir, anticiper et ensuite comprendre et mettre en pratique des mesures et protocoles officiels reçus en dernière minute, si pas après. »

Rédaction web

 

0 Commentaires
106 vues

Sur le même sujet


Back to top