Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Manage : le CPAS ne livrera plus de repas pour les écoles

Publié le 27 octobre 2021 à 14:52

Depuis 2016, c’est le CPAS de Manage qui prépare les repas chauds scolaires et ce, pour l’ensemble du réseau. Plus ou moins, 22.000 repas servis chaque année à destination des établissements de la commune. 

Si le prix de l’assiette n’a jamais changé en 5 ans de service, et ce, malgré l’augmentation du coût de la vie,  le CPAS n’a eu d’autres choix que de revoir sa position. Une modification votée le mois dernier par le conseil communal. 

Le coût actuel fixé à plus ou moins 3,50 euros devait augmenter d’un euro en janvier 2022.

Devait puisque ce jeudi, certains apprenaient par voie de presse que le CPAS ne livrerait plus par manque d’effectifs cette fois. 

« Le Conseil de l’Action Sociale de Manage, en séance du 25 octobre 2021, a pris la décision d’arrêter la fourniture des repas aux écoles communales.

Cette décision n’est liée ni au coût des repas, ni à leur qualité.

Le Centre Public d’Action Sociale souhaite revenir à sa raison sociale première, à savoir les repas des résidents de la maison de repos, de la résidence-services, les repas à domicile et ainsi, continuer, comme depuis toujours, de fournir des repas de qualité.

Le CPAS assurera le service aux écoles de manière à ce que les enfants ne soient pas impactés, le temps pour l’autorité communale de désigner un autre fournisseur. »

Marc Boitte

Président

Le point concernant le règlement de perception de la redevance communale sur la distribution des repas scolaires a donc été retiré de l’ordre du jour. 

Diverses inquiétudes ont été exprimées notamment par le biais d’une question d’actualité du groupe MR, il y a notamment cette augmentation du prix des repas annoncée il y a un mois. 

De son côté, David Gelay (PS), l’échevin de l’enseignement, dit avoir pris acte de la décision du CPAS. 

Dans l’attente d’un nouvel opérateur, pas de majoration prévue.  Quant au service, il sera assuré jusqu’au passage de témoin. 

Affaire à suivre. 

B. Maton

0 Commentaires
66 vues
Back to top