Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Leval : les enfants disent STOP aux incivilités

Publié le 23 novembre 2021 à 14:34

On dit que la vérité sort de la bouche des enfants.  Une phrase qui a pris tout son sens ce matin.  Une classe de primaire de l’école du Centre de Leval, avait pour mission de sensibiliser la population à la problématique des déchets.  Une opération qui s’inscrit dans le cadre du « Marathon de la propreté » de l’asbl Be WaPP.  Opération à laquelle la Ville de Binche a tout de suite adhéré. 

Opération Be WaPP

Habituellement réservée aux agents constatateurs, cette lourde tâche revient aujourd’hui à ces enfants qui ont éventré deux sacs poubelle dans l’espoir de retrouver des indices. 

« C’est pour trouver le nom de la personne, pour lui demander s’il pouvait rentrer ses poubelles.  Parce que de base, les poubelles passent une fois par semaine pour les ramasser » nous explique Bélinda de l’école du Centre de Leval. 

La sortie de sacs poubelles en dehors des jours autorisés, des dépôts clandestins, des jets de petits déchets, les déjections animales, autant d’actes d’incivismes aujourd’hui pointé du doigt par cette classe de primaire.

« Pour venir jusqu’ici, on a vu des sacs poubelles, à moitié déchirés et un bidon de lessive » poursuit Bélinda, 12 ans.

Derrière tout cela, l’asbl Be waPP et son 'marathon de la propreté' .  Une opération régionale, pour dire STOP aux incivilités.  Sur le marché hebdomadaire de Leval, ces enfants ont pour mission de dresser de faux procès verbaux à l’attention de celles et ceux qui commettent des infractions.

« L’impunité n’est plus de mise et donc tout type d’incivilité que ce soit un jet de mégot qui peut être assez anodin.  Il sera à l’avenir sanctionné. » Valérie Cartiaux, porte-parole de l’asbl Be Wapp.

Si ce marathon de la propreté existe cela veut dire qu’il y a encore beaucoup de travail à faire premièrement en matière de sensibilisation.  Et puis il y a ce sentiment d’impunité qui ne doit plus exister, d’où l’importance par exemple de ces opérations « coup de poing » qui se dérouleront sur l’entité. 

Opération Be WaPP

« Il y aura également l’action « rubalise ». Après la fouille de dépôts clandestins, les agents placeront de la rubalise floquée avec le mot « Stop » afin de pointer du doigt ce geste incivique. Un panneau sera également placé pour attirer l’attention des passants quant à la gravité de ce geste et à la destruction de l’environnement que cela engendre. »

Nadine, ne repartira pas les mains vides.  Un sac poubelle, voici ce qu’elle a reçu mais en réalité, cette bonne élève en a déjà un et ce, depuis bien longtemps, dans son véhicule. 

« Ils m’ont demandé si j’étais propre, si je ne jetais pas mes papiers par terre.  Ils m’ont offert un sac mais j’en avais déjà un dans ma voiture. »

Un effet papillon, qui devrait entrainer des changements bénéfiques dans la cour de récré de ces enfants.  De petits gestes pour de grands effets. 

B. Maton

0 Commentaires
106 vues
Back to top