Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Le Roeulx : une prime de 1000€ pour l’HORECA

Publié le 20 octobre 2020 à 11:00 mar 20/10/2020 - 11:00

La ville du Roeulx va octroyer une prime de 1000€ aux établissements HORECA de l’entité. Une mesure de soutien qui intervient alors que les bars et restaurants sont à nouveau dans l’obligation de fermer leurs portes suite à l’évolution des conditions sanitaires.

Ce lundi soir le conseil communal du Roeulx s’est tenu autour de travaux, des dotations aux fabriques d’églises et des modifications budgétaires, que ce soit à l’ordinaire, à l’extraordinaire ou au CPAS. Les 2èmes et dernières pour 2020. Il est à noter que la modification à l’ordinaire vient notamment d’une prime de 1000€ qui sera octroyée à chaque tenancier de l’HORECA sur l’entité. Au total l’aide communale devrait se monter à 15.000€ et la proposition a été votée à l’unanimité.

En outre, le jeu lancé il y a un mois chez les commerçants rencontre déjà un beau succès. 55 commerces ont accepté d’y participer. A la clé une série de  lots dont la liste est accessible sur www.leroeulxcommerces.be

L’échevine du commerce Kulawik espère même pouvoir réitérer l’expérience l’année prochaine. Elle a aussi présenté le travail qui consiste à doter tous les bâtiments communaux du certificat PEB. Ce sera obligatoire dès le 1er janvier prochain. A cet effet, des travaux ont été réalisés ou sont en cours. Dans la foulée, elle a demandé le vote d’urgence pour l’adhésion de la commune au plan POLLEC.

Pour rappel, POLLEC est une campagne qui vise à aider les autorités locales wallonnes à mettre en place une Politique énergie climat, dans le cadre de la Convention des Maires.  Cela concerne aussi bien la production d’énergies renouvelables, l’énergie des logements, la mobilité et l’adaptation au changement climatique.

Quant à la petite école de Gottignies, les dernières nouvelles montrent que les pré-inscriptions suivent leur cours et soient pour l’instant suffisantes (18 alors que le chiffre minimum est de 14) pour que des travaux d’aménagement commencent dès le début 2021. Le reste étant prévu pour les vacances d’été. Une réouverture semble donc se profiler.

N. Roland

0 Commentaires
29 vues
Back to top