Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Le harcèlement pris très au sérieux

Publié le 23 septembre 2022 à 18:30 - Mis à jour le 23 septembre 2022 à 17:18

Le Centre de Référence et d’intervention harcèlement ouvrait très officiellement ses portes hier à Jolimont. Déjà en fonctionnement depuis juin dernier, ce centre multi-disciplinaire prend en charge les cas de harcèlement à l’école. Nous avions déjà rencontré son directeur et initiateur en juin. Hier, la ministre de l’éducation, était présente pour soutenir un projet pilote unique en Belgique francophone. Nathalie Roland, Charles Sauvage

Face à un besoin criant, fruit de l’initiative et de l’implication de David Plisnier le coordinateur, le Centre de Référence et d’Intervention Harcèlement vient en soutien des CPAS et des écoles, des professeurs et des parents pour aider élèves victimes de harcèlement. Il s’agit d’un projet pilote qui travaille en lien étroit avec 17 établissements de la région pour l’instant.

Des initiatives comme des appels à projet qui subsidient les écoles comme par exemple de l’Athénée Royal qui avait déjà œuvré en 2018 en formant un groupe de professeurs chargés de se pencher sur le problème et d’instaurer une réflexion et des animations. Le travail continue via une cellule bien-être formée par le CRIH.

Au programme de l’après-midi d’inauguration, des interventions du bourgmestre de La Louvière, qui met à disposition les locaux, de la ministre qui soutient le Centre, de la professeure binchoise venue détailler les actions mais aussi de l’ASBL « Les mots de Tom », fondée par des parents endeuillés suite au harcèlement.

0 Commentaires
218 vues

Sur le même sujet


Back to top