Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

IDEA : gros et micro projets pour le Centre

Publié le 18 janvier 2022 à 15:37

L’intercommunale IDEA a récemment présenté à la presse les projets de zones d’activités économiques qui vont se développer dès 2022. La région du Centre est concernée par la zone Manage-Nord, dont on a parlé la semaine dernière, mais aussi par un autre gros dossier ; celui de l’ex usine BASF à Feluy.

Le site industriel désaffecté BASF  à Feluy fait partie des projets majeurs portés par l’intercommunale de développement économique. Cette friche de plus de 65 ha est idéalement située au cœur du 1er pôle pétrochimique de Wallonie. Elle fait l’objet d’un projet pilote inédit de partenariat public-privé réunissant l’IDEA, la société Wanty spécialiste de déconstruction et l’entreprise Ecoterres active dans les domaines de la dépollution, du traitement et de l’élimination de déchets. Les travaux qui vont débuter en 2022 concerneront l’assainissement, le remblaiement  et l’équipement des terrains. La commercialisation des surfaces est prévue dès 2025 et, à terme, ce projet devrait permettre la création de 350 à 450 emplois directs.

A Houdeng-Goegnies, la microzone dite Urbanica porte bien son nom puisqu’elle est située en tissu urbanisé. Face au commerce Huart Bois, rue Armand Collinet, elle s’inscrit dans le cadre d’un appel à projet visant à la création d’une zone mixte en intérieur d’îlot.

Caroline Decamps, directrice générale d’IDEA. « On est ici sur un projet de microzone urbaine, comme nous en avons développé une sur le site Ubell, à La Louvière. Ici c’est le site de des anciennes boulonneries Boël qui va être reconverti en zone mixte de petites parcelles de 10 ha. Entreprises et habitat cohabiteront dans un centre ville. »  

On ne peut pas dire qu’à ce jour de gros travaux soient déployés sur le site. Ce ne sera d’ailleurs pas le cas puisque les terrains sont déjà dépollués par la Spaque. Les prochains travaux consisteront à équiper les différentes parcelles.

Caroline Decamps, directrice générale d’IDEA. «  On est là sur un programme du Gouvernement wallon qui vise à redonner une mixité de fonction au cœur des villes. Les travaux vont commencer et comme il s’agit de petites parcelles, ce ne seront pas des travaux qui vont durer 2 ou 3 ans, comme pour les grands zonings. Ils s’étaleront sur 2022 et la commercialisation pourra donc débuter en fin d’année ou au début de l’année prochaine. »

M.Bellefontaine

 

0 Commentaires
663 vues
Back to top