Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Ecaussinnes : un guide pour encadrer les projets immobiliers

Publié le 22 septembre 2021 à 15:15

La commune d'Ecaussinnes subit une pression immobilière assez importante. Mais pas question pour autant de tout accepter sur son territoire. Elle disposera prochainement d'un guide qui reprendra une série de consignes, portant notamment sur les gabarits des nouvelles constructions, qu'elle entend faire respecter par les promoteurs immobilier. Ce guide a été présenté lors du dernier conseil communal.

Les projets immobiliers ne manquent pas à Ecaussinnes. Sa situation géographique, à proximité de la capitale, et son caractère rural en font un lieu très prisé. Les promoteurs l'ont bien compris mais ils sont souvent mal accueillis, surtout quand ils débarquent avec un projet de grande ampleur. C'est justement pour encadrer le développement urbanistique que la commune a décidé de se doter d'un nouvel outil. Un guide communal d'urbanisme pour indiquer aux promoteurs ce que l'on veut, et surtout, ce que l'on ne veut plus à Ecaussinnes.

"Deux aspects ont été particulièrement traités dans ce guide, indique Arnaud Guérard, Echevin de l'Urbanisme. Nous souhaitons, d'une part, revoir et limiter les gabarits des bâtiments et préserver des espaces verts dans la commune. Tout nouveau projet devra également s'adapter à la mobilité douce et permettre aux citoyens de se réapproprier l'espace public."

L'opposition n'est pas totalement convaincue par ce guide communal d'urbanisme. Elle regrette qu'il ne soit en rien contraignant et qu'il sera donc possible de contourner ce qu'il préconise.

"Nous craignons que ce document n'aura aucune utilité dans les faits, explique Sébastien Deschamps. Nous voulons qu'Ecaussinnes reste un village à caractère rural, que l'habitation unifamiliale soit le principes de base et l'immeuble à appartements soit l'exception."

"Le guide n'est pas contraignant, admet Arnaud Guérard. Mais, il permettra de justifier l'octroi ou le refus par la commune d'un permis d'urbanisme. Nous nous donnons ainsi toutes les chances que notre décision soit suivie par les autres instances, comme la Région wallonne ou le Gouvernement wallon, en cas de recours."

Le document sera soumis au vote du conseil communal en octobre pour son adoption provisoire. Il fera ensuite l'objet d'une enquête publique, durant laquelle les habitants pourront faire part de leurs remarques, avant qu'il ne soit définitivement adopté.

J. Hannon

0 Commentaires
48 vues
Back to top