Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Ecaussinnes : un bus de vaccination itinérant ?

Publié le 15 septembre 2021 à 11:32 mer 15/09/2021 - 11:32

Améliorer encore le taux de vaccination à Écaussinnes en rapprochant le vaccin de la population grâce à un bus sillonnant les places de l’entité chaque fin de semaine : le projet-pilote imaginé par Sébastien Deschamps suite à un contact avec le responsable du Centre de vaccination de Soignies sera évoqué lundi prochain au cours de la séance du Conseil communal.  

Le taux de vaccination de la population wallonne contre le COVID19 progresse, avoisinant désormais les 80% de la population adulte. Force est de constater que toute une série de personnes ne sont pas vaccinées pour des raisons diverses.

Après avoir initié un premier contact avec le gestionnaire du centre de vaccination de Soignies, le chef de file du groupe ENSEMBLE a ainsi appris qu’il serait possible et techniquement faisable de mettre sur pied une expérience pilote à Écaussinnes visant à améliorer encore le taux de vaccination de la population, via davantage de proximité.  

 Concrètement, il s’agirait d’un centre de vaccination itinérant, « clé sur porte », et qui pourrait par exemple être installé dans le bistrot-car aménagé récemment par un chauffeur local, et qui sillonne déjà les places et marchés depuis peu.

« Le centre de vaccination arriverait avec les aspects matériels (doses,…) et humains. Un sas d’accueil, de vaccination et d’observation pourraient ainsi être aménagés dans le car, dont le bar ne serait pas utilisé », explique ainsi le conseiller.  

Et le chef de l’opposition au Conseil communal a même déjà réfléchi à un itinéraire et à un horaire :

« On pourrait envisager que le car soit présent les vendredis et samedis matin  successivement sur les places d’Écaussinnes, de Marche, et la Place Cousin. La vaccination pourrait ainsi être mise sur pied avec ou sans rendez-vous. »

Pour Sébastien Deschamps, il s’agit là « d’une magnifique opportunité pour atteindre un taux maximal de vaccination dans notre commune, et d’une initiative qui ne coûterait à la collectivité que la prise en charge d’un bus itinérant. »  

Il s’en ouvrira auprès du Bourgmestre lundi prochain lors du Conseil communal, invitant ce dernier à entamer sans tarder les discussions avec le responsable du centre de vaccination de Soignies.  

 

Rédaction web

0 Commentaires
434 vues
Back to top