Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Boost : un programme pour aider les jeunes

Publié le 22 octobre 2021 à 14:10

C'est un constat. Pour les jeunes issus de milieux socioéconomiques fragilisés, poursuivre des études supérieures et accéder à un emploi s'avère parfois difficile. Le programme Boost de la Fondation Roi Baudouin souhaite casser cette logique. Ils délivrent une bourse, des aides et les accompagnent pendant plusieurs années. Ce jeudi soir (21 octobre) au LouvExpo, des jeunes louviérois et montois ont été sélectionnés pour participer à ce programme Boost. Présentation de l'initiative.

Ils sont 27 jeunes, issus de milieux socioéconomiques fragilisés, étudiants dans le secondaire. Ils proviennent des régions de Mons et La Louvière et ont été sélectionnés pour participer au programme Boost de la fondation Roi Baudouin. De la 4ème secondaire à la fin des études supérieures, ils seront accompagnés pour booster leur chance de réussite.

"Nous pouvons aussi les accompagner jusqu'à leur premier job. Par accompagnement, on parle de coaching individuel, d'invitation à des activités collectives et thématiques. Ce qui est très précieux c'est qu'ils peuvent intégrer une communauté de 650 étudiants" précise Farah Ridane, coordinatrice générale du programme Boost.

Le programme Boost existe depuis dix ans. Il est présent dans 8 villes belges, dont Mons et La Louvière depuis 2019. Tallia est en rhéto, à l'institut sainte marie de La Louvière dans l'option arts d'expression.  La fondation Roi Baudouin est une aide précieuse.

"J'aimerais bien rentrer au conservatoire Royal de Bruxelles ou de Mons pour pouvoir suivre une formation de comédienne. Cela m'a aidé à me développer personnellement. J'ai pris confiance en moi. Au niveau scolaire, j'ai eu un soutien matériel et financier" précise Tallia Maghe

Pour la session 2021, 12 jeunes ont été sélectionnés. Soit 9 montois et 3 louviérois issus de 5 écoles louviérois. Un représentant du Fonds Sofina Boël nous l'affirme. Ils ont beaucoup de difficultés pour faire connaître de programme auprès des directions d'écoles secondaires montoises et louviéroises. Les critères de sélection sont identiques pour toutes les régions.

"Ils rentrent un dossier de candidature. Ils doivent expliquer leurs motivations. Le jury va regarder leur situation socio-économique et culturelle. Notre programme vise à l'accessibilité des études supérieures" affirme Gaëlle Vandaele, coordinatrice Boost pour les régions de Mons et La Louvière.

Boost, une belle opportunité pour faire de ces jeunes un modèle de réussite inspirant. N'hésitez pas à vous renseigner en consultant le site internet du programme Boost de la fondation Roi Baudouin.

Renseignements : www.boostfortalents.be

Denis COLETTE

0 Commentaires
156 vues

Sur le même sujet


Back to top