Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Avery Dennison : vers un plan Renault

Publié le 17 juillet 2020 à 14:32 ven 17/07/2020 - 14:32

Suite aux nombreuses discussions entre direction et organisation syndicales, la direction a convoqué, ce vendredi matin, un conseil d'entreprise extraordinaire. Lors de cette réunion, la direction a annoncé le démarrage, à partir de ce jour, de  la phase 1 du plan Renault.

Il s'agit d'une avancée importante dans le cadre des discussions.  Cela permettra aux travailleurs impactés de bénéficier de tous les avantages qui en découlent. Les intentions de la direction, elles, n'ont pas changé depuis ce 18 juin 2020.

Les discussions actuelles pourraient permettre de diminuer les effets sur les pertes d'emplois.  Sans compter sur les départs volontaires, RCC et analyse structure post-restructuration.  Les organisations syndicales ont un accord de principes sur les RCC à 59 ans (au maximum 30 juin 2021).

Viendront ensuite les discussions très attendues sur le volet social pour enfin se pencher sur les travailleurs touchés par cette vague de licenciement.

Pour rappel, le groupe Avery Dennison a annoncé sa volonté de procéder à une importante diminution de son personnel sur le site de Soignies. Plus de 200 personnes pourraient être concernées par cette restructuration.

Alors qu’en septembre 2018, le groupe américain, spécialisé dans les produits adhésifs, annonçait faire de l’ancienne entreprise Mac-Tac son principal centre de production en Europe avec à la clef la création de 250 emplois et l’extension des bâtiments, aujourd’hui la marche arrière est brutale pour le personnel sonégien avec la suppression annoncée de 220 emplois dont 135 contrats à durée indéterminée. 

Et pour justifier ces départs massifs, l’entreprise met en avant l’importante dégradation du secteur liée à la crise du coronavirus. Une situation qui, selon les dirigeants d’Avery Dennison, ne retrouvera pas son niveau d’avant la crise avant plusieurs mois voire plusieurs années.

Barbara Maton

0 Commentaires
198 vues

Sur le même sujet


Back to top