Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Centre : quels sont les principaux chantiers en cours?

Publié le 28 juin 2022 à 09:42 mar 28/06/2022 - 09:42

Avec l’arrivée des congés d’été, synonymes de départs en vacances et d’excursions, la SOFICO dresse le bilan des principaux chantiers de réhabilitation ou de sécurisation que les usagers sont susceptibles de traverser sur les autoroutes et nationales stratégiques de Wallonie[1].

Les usagers qui souhaitent rester informés des actualités des chantiers en cours du réseau auto(routier) structurant peuvent surfer sur le site internet de la SOFICO www.sofico.org : ils pourront y consulter la carte dynamique des chantiers présente sur la page d’accueil et s’abonner à la newsletter par région. Ils peuvent également suivre la page Facebook de la SOFICO.

Dans le Centre

Seneffe – E19/A7 : travaux préparatoires puis réhabilitation du pont de l’échangeur de Familleureux

 Depuis le 27 juin, des travaux préparatoires sont en cours à hauteur du pont l’échangeur de Familleureux, supportant l’autoroute E19/A7 et surplombant l’A501. Ils sont réalisés en vue d’un chantier de réfection complète de l’ouvrage qui démarrera en août prochain.

Les travaux préparatoires se tiennent depuis ce 27 juin, jusqu’à la mi-juillet. Pendant ces derniers, sur l’E19/A7, à hauteur du pont de Familleureux, dans les deux sens : la circulation est localement maintenue sur 2 voies mais déviées (en bande d’arrêt d’urgence et en voie de droite). La vitesse maximale est réduite sur la zone à 70 km/h.

Ces modifications des conditions de circulation sont nécessaires afin notamment d’aménager des passages en berme centrale, en vue d’un futur chantier, permettant d’assurer pendant ce dernier la mobilité la plus optimale (2X2 bandes).

A partir du 8 août prochain, le chantier en lui-même débutera afin de réhabiliter complètement cet ouvrage d’art dit « pont I40 ».

Pendant tout le chantier, sur l’E19/A7, deux bandes par sens seront maintenues (via passages en berme centrale) avec une vitesse limitée dans les deux sens à 70 km/h.

C’est d’abord le pont supportant habituellement les voies vers Bruxelles qui sera traité jusqu’à l’hiver 2022.

Ensuite, au premier semestre 2023, ce sera l’autre pont, celui supportant habituellement les voies vers Mons, qui fera l’objet d’une réfection identique.

Ce chantier permettra de réhabiliter complètement le pont jusqu’au tablier, en y effectuant les réparations nécessaires. L’ouvrage sera notamment doté d’une nouvelle étanchéité, de nouveau revêtements, équipements, …

 

E420/A54 : réhabilitation de Gosselies à Petit-Roeulx en direction de Nivelles

Depuis le 14 mars dernier, un chantier est en cours sur l’E420/A54, de Gosselies à Petit-Roeulx, en direction de Nivelles afin de :

 

Réhabiliter les revêtements de l’autoroute (2 voies et bande d’arrêt d’urgence) ainsi que les bretelles d’accès et de sortie ;

Réhabiliter 9 ponts inférieurs (réfection étanchéité, trottoirs, glissières et équipements, …) ;

Sécuriser 8 ponts supérieurs (sondage généralisé au marteau, décapage / ragréage des bétons dégradés) ;

Réhabiliter l’aire de Fromiée ;

Placer de nouveaux équipements de sécurité (dispositifs métalliques en berme latérale et séparateur en béton en berme centrale) et de nouveaux dispositifs d’évacuation d’eau.

 

La zone est traitée par tronçons successifs pour limiter l’impact de chantier sur la mobilité.

1ère phase – Depuis le 14 mars dernier, jusqu’au 15 juillet prochain, entre Luttre et Petit-Roeulx dans les deux sens : 2 bandes sont maintenues avec une vitesse maximale limitée 70 km/h.

En direction de Nivelles :

 

Une voie est basculée à contre sens et une voie est maintenue sur la bande gauche accueillant habituellement la circulation en direction de Charleroi ;

Les accès et sorties restent accessibles sur la zone à l’exception des quelques jours nécessaires à leur traitement.

 

En direction de Charleroi :

 

La circulation s’effectue sur la bande d’arrêt d’urgence ainsi que sur la bande de droite.

 

2eme phase - Du 19 juin jusqu’au 29 juin, sur l’E420/A54 entre l’échangeur n°22 « Gosselies-ouest » et l’échangeur de Thiméon, uniquement en direction de Nivelles :

La circulation s’effectue sur une bande ;

La vitesse maximale y est limitée à 70 km/h ;

La sortie de l’échangeur n°22 « Gosselies-Ouest » reste accessible.

 

Concernant le pont Conti situé sur ce tronçon, depuis le 4 avril, la circulation y est maintenue sur deux bandes mais déviées en voie de droite et bande d’arrêt d’urgence :

Du 19 juin jusqu’au 15 juillet, une bande y est donc soustraite à la circulation ;

Du 15 juillet jusqu’à la fin de l’année, la circulation s’effectuera à nouveau sur deux bandes déviées avec une vitesse limitée à 70 km/h.

 

Des informations plus précises suivront par la suite concernant les phases suivantes.

 

Ce chantier devrait être totalement achevé pour la fin de l’année 2022, sous réserve des conditions météorologiques.

 

Des opérations similaires avaient été réalisées sur les voies supportant l’autre sens de circulation en 2017.

 

N90 : aménagement du giratoire de l’Octroi de Bray

Depuis le 17 septembre, à Estinnes et à Binche, les travaux d’aménagement du giratoire de l’Octroi de Bray ont débuté à l’intersection formée par la N90/Route de Mons et la N27/Avenue Léopold III.

 

Du 17 septembre à la fin du mois d’avril :

Les travaux ont porté dans un premier sur le collecteur d’égout passant sous la N90 et dans la foulée sur la rénovation de 600 mètres de revêtement de la nationale entre le carrefour N90-ruelle Jorisse et le futur giratoire (N90-N27) côté Estinnes : 2 bandes ont été reconstruites (1 voie de stationnement et une voie de roulage) ainsi que la piste cyclable.

 

Depuis le 27 avril, les travaux portent sur les 2 voies côté Bray (2 voies de roulage). La circulation s’effectue sur les 2 voies rénovées côté Estinnes (voie de stationnement et voie de droite).

Une bande reste maintenue par sens sur la N90. La vitesse maximale est limitée sur la zone de chantier à 30 km/h.

 

Le chantier a débuté en parallèle au niveau du futur giratoire sans impact sur la circulation.

 

Cette phase devrait être achevée pour la mi-juillet, sous réserve de conditions météorologiques favorables.

 

Les interventions principales sur le giratoire devraient débuter au début du mois d’août. Le phasage exact sera communiqué ultérieurement. La philosophie générale sera de maintenir sur la N90 une voie dans chaque sens (à l’exception de quelques jours en fin de chantier pour permettre la pose de la couche de roulement).

 

Ces travaux devraient être achevés pour la fin de l’année 2022.

 

Concrètement, ce chantier permettra :

L’aménagement d’un giratoire à l’intersection de la N90 et de la N27 pour sécuriser la zone et y fluidifier le trafic ;

La prise en compte des modes doux par l’aménagement de traversées cyclo-piétonnes ;

La réhabilitation de deux quais de bus sur la N90 de part et d’autre du giratoire en les adaptant au PMR.

 

 

 

 

 

0 Commentaires
71 vues
Back to top