Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Vous voulez en savoir plus sur les fresques de Boscoreale

Publié le 27 juin 2022 à 15:11

Des peintures symbolisant la nature et le sacré, mais aussi le théâtre et l’architecture, des couleurs chaudes, une impression de luxe, voilà ce qu’évoquent les 6 panneaux issues des fresques de Boscoreale à Mariemont. Pour faire suite au reportage diffusé vendredi, voici bien d’autres détails sur l’histoire et l’exposition de ce trésor de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Acquises en 1903 par Raoul Warocqué, les fresques de Boscoreale sont revenues à Mariemont. Après des années de restauration, elles ont trouvé un écrin de choix. A l’époque, l’acquisition des 6 panneaux s’est faite en tout légalité.

"Ces fresques ont été achetées officiellement avec l'aval de l'état italien. Nous travaillons en toute transparence, raison pour laquelle nous avons voulu associer à l'inauguration le directeur général des musées d'Italie."

Le professeur Osanna le confirme, cet ensemble est le plus beau qu’il ait eu l’occasion d’admirer hors d’Italie. Il faut savoir qu’aujourd’hui encore, les découvertes continuent à Pompéi et dans la région.

"Il y a encore 20 hectares à fouiller et pour le moment nous fouillons une ville dans laquelle on trouve de nombreuses peintures et mosaïques."

Evidemment, les 50 m² du pavillon sont sans commune mesure avec la villa d’origine et l’ensemble complet des fresques. La scénographe a dû en tenir compte.

"Nous avons essayé de replacer les éléments de fresques comme ils étaient dans la villa, donc nous avons respecté les hauteurs d'origines"

"Nous avons réalisé une maquette et une borne interactive dans laquelle nous présentons aussi les autres éléments de la villa de Boscoreale. Bref, une série d'éléments destinés à rendre accessible la fresque à tous les publics."

Ainsi exposées, les fresques doivent rester intactes le plus longtemps possible. Voici un autre aspect de l’accueil de ces pièces exceptionnelles.

"La température doit rester dans la moyenne, l'hygrométrie doit être de 50%, mais surtout, les peintures minérales, très résistantes aux  dommages, ne doivent rester sous un éclairage trop intense."

Au quotidien, pour les visites, l’éclairage sera donc plus réduit.

Outre les vestiges exposés à Mariemont, les fresques de Boscoreale comptent 40 autres panneaux disséminés à travers le monde. Au Metropolitan Museum de New-york ou au Louvre entre autre.

0 Commentaires
51 vues

Sur le même sujet


Back to top