Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Soignies : des élèves du Collège Saint Vincent participent à l'opération Îles de Paix

Publié le 14 janvier 2022 à 15:16

Durant tout ce week-end se déroule l'opération "îles de Paix". Des bénévoles vous proposeront des modules et des bracelets, au prix de 6 euros. Ceci pour soutenir des projets de développement dans les pays du Tiers Monde. A Soignies, plusieurs élèves et professeurs participeront bénévolement à ce projet. Et aujourd'hui, ils organisaient les derniers détails de l'opération.

 

Nous retrouvons toute l'équipe durant la récréation du matin, entre deux cours. Les étudiants de 5ème et 6ème secondaires reçoivent les dernières consignes et détails d'organisation. Ce week end, ils vont, bénévolement, participer à l'opération îles de Paix.

"Je trouve cela sympa de pouvoir soutenir une organisation qui aide plein de gens dans le monde. Iles de Paix est une ONG qui est présente en Afrique et en Amérique du Sud. Ils agissent sur le durable. Leur slogan est 'apprendre à pêcher nourrit toute une vie tandis que donner un poisson nourrit seulement une fois" nous expliquent plusieurs élèves.

 Concrètement, durant tout ce week-end , ces étudiants bénévoles vous proposeront des modules, des bracelets et même des graines . Les bénéfices seront gérés par l'ONG îles de Paix pour développer des projets dans le Tiers Monde. Consacrer quelques heures de son temps libres pour un projet solidaire, une démarche évidente pour ces étudiants. Même en cette période compliquée.

"Je pense que les gens qui aiment bien venir en aide aux plus démunis ne seront pas contre le fait de débourser six euros".

Que dire au public que l'on va aborder. Comment présenter l'action Iles de paix, comment essuyer un éventuel refus, quelles autorisations pour vendre en rues et devant les grandes surfaces. Nos deux enseignantes très motivées, ont dû penser à tout. Une opération qui s'est organisée en quelques jours.

"Cela demande beaucoup d'énergie. D'habitude, on leur demande de l'argent. Ils vont voir leurs parents qui  donnent cinq euros. Ici, on leur demande du temps, ils doivent dégager du temps libre pour la cause d'autres" explique Fanny Mousset, professeur et responsable du projet.

Ce week-end, devant les grandes surfaces et commerces sonégiens, réservez donc un bon accueil à ces élèves du collège St Vincent. Et soyez solidaire de l'opération iles de paix.

Denis COLETTE

0 Commentaires
436 vues
Back to top