Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Houdeng : gymnase Willy Taminiaux enfin inauguré !

Publié le 25 novembre 2021 à 17:30 - Mis à jour le 25 novembre 2021 à 15:38

Ce sont les gymnastes du Centre de Haut Niveau de Mons qui ont eu l'honneur d'inaugurer cette nouvelle infrastructure. Un écrin unique en fédération Wallonie-Bruxelles qui a mis plus de 1 0 ans à voir le jour, mais qui aujourd'hui fait le bonheur de Santé-Force.

Michel Laffineur, président du Cercle Royal de Gymnastique Santé Force :"C'est le grand jour, on y est arrivé enfin ! Ca valait la peine d'attendre "

Jacques Gobert PS, bourgmestre de La Louvière : "C'est le grand jour pour le sport en général et la gymnastique en particulier. Pour un club qui est actif depuis 70 ans et voit plus de 350 pratiquants chaque semaine."

Et pour Symboliser l'esprit olympique, les jumeaux Taminiaux ont été réunis dans ce nouveau gymnase avec la statue de Fredy qui avait disparue et a été restaurée.

Fredy Taminiaux, sculpteur :"Je l'ai baptisée Tout feu, tout flamme. Tout ça a un rapport avec le symbole de la flamme olympique. J'en suis très fier et d'être associé au nom de mon frère. Mon coeur s'en réjouit jusqu'à la fin de mes jours."

Et dans cet esprit olympique, Lisa Vaelen qui a participé aux dernier JO de Tokyo est venue encourager les affiliés du club.

Lisa Vaelen, gymnaste olympique : "Je pense que la salle est de très bonne qualité. Les gymnastes vont beaucoup apprendre ici. Travailler dur, c'est le message et rester toujours motivé. Croire en soi et ça devrait toujours marcher."

Et petit à petit, les protégés de Michel Laffineur retrouvent leurs marques dans leur nouvelle salle avec un objectif bien précis.

Michel Laffineur, président du Cercle Royal de Gymnastique Santé Force :"C'est progresser et reprendre les niveaux qu'on avait avant la crise covid. D'ailleurs depuis août on ne fait que de la technique de base et du renforcement. La gymnastique, c'est un travail de longue haleine".

Aujourd'hui, ce nouvel outil n'attend plus qu'à accueillir les performances des sportifs motivés. Dans son discours, le bourgmestre n'a d'ailleurs pas hésité à inviter la Fédération à organiser de futures compétitions à Houdeng. L'appel a été bien reçu.

Sylvie Ronsse, directrice Générale Fédération Francophone de Gymnastique :"On a bien reçu l'invitation, on cherche toujours des organisateurs. Dans un premier temps, il faudrait qu'ils organisent une compétition provinciale, puis fédérale et puis si tout se passe bien, on peut voir plus grand bien entendu."

C. Debue

 

0 Commentaires
107 vues
Back to top