Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Fair-Play : le Rugby Club Soignies lauréat

Publié le 07 septembre 2021 à 20:30 - Mis à jour le 07 septembre 2021 à 19:46

Sonégiens en force à Bruxelles en cette journée mondiale du Fair-Play. Parmi les lauréats le Rugby Club Soignies dans la catégorie promotion représenté par Eric Bauwens, ambassadeur Fair-Play et récompensé pour son clip du Fair-Play. Jean-François Lenvain également ambassadeur du Fair-Play a quant à lui présenté en compagnie de sportifs Give and Take lancé au début du confinement.

Aux côtés de la ville de Bruxelles qui s'est vue remettre le Trophée Willi Daume, ce sont six autres lauréats qui figurent dans le palmarès du Comité International des Fair Play Awards avec notamment le Rugby Club Soignies. Et si c'est le nom du club qui figure sur le diplôme, l'idée d'un clip sur le fair-play émane d'un autre Sonégien, Eric Bauwens.

Eric Bauwens, ambassadeur du Fair-Play : "Moi, je suis arrivé avec mes idées pour le clip. Tout ce que j'avais envie de faire passer comme message, eux ont suivi. Maintenant c'est un club que je connais très bien et ça représentait mes valeurs qu'ils défendent depuis de nombreuses années. Je fais partie de leur famille depuis très longtemps. c'est un honneur maintenant de pouvoir leur donner ce diplôme qui représente une belle carte de visite. Ca représente de belles valeurs au niveau de la promotion internationale".

fairplay

Et le RCS n'a pas été choisi uniquement pour les valeurs de son sport qu'il véhicule mais

Philippe Housiaux, président Panathlon Wallonie-Bruxelles : "parce que le club fait partie de ceux qui nous ont aider à matérialiser la transmission du témoin de façon très originale par un clip réalisé par Eric Bauwens. Eric qui nous avait suggéré de le faire avec un nombre de métier s mais avec à la base le club de rugby. Cette présentation a été faite au niveau international et le jury n'a pas seulement voulu honorer le travail du rugby Club mais également d'utiliser le clip à d'autres fins mais dans le même esprit".

Autre ambassadeur du Fair-Play présent et originaire de Soignies également, Jean-François Lenvain accompagné de la sprinteuse Cynthia Bolingo, de la judokate Lola Mansour et du pilote automobile Nigel Bailly venus parler de leur mouvement Give and Take, lancé au début du confinement.

fairplay

Jean-François Lenvain, ambassadeur du Fair-Play :"Avec une série de sportifs de haut niveau, on s'est dit qu'on ne pouvait pas rester les bras croisés et que les vrais héros de la crise étaient souvent des gens de l'ombre alors que les sportifs pros sont des gens de lumière. Donc, on a voulu inverser les rôles et permettre à une série de sportifs professionnels de s'investir socialement en développant leur propre projet, en devenant des entrepreneurs sociaux."

Et si le fair-play c'est important d'en parler, il faut surtout le vivre : "Et c'est pour ça que c'est important d'interpeller lors de journées comme aujourd'hui. Et ensuite, mettre en place des choses qui permettent de l'appliquer. Le Fair-Play c'est une attitude. On ne peut pas être un champion ou une championne sans être quelqu'un de bien.   Il montrer que les sportifs peuvent faire quelque chose en dehors de leur tenue de sport. C'est très important à mes yeux !"

 

C. Debue

 

0 Commentaires
75 vues

Sur le même sujet


Back to top