Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Centre : rénovation de bâtiments scolaires

Publié le 24 juin 2022 à 12:30 ven 24/06/2022 - 12:30

149 écoles de Fédération Wallonie-Bruxelles vont se répartir 269 millions d’euros pour rénover leurs bâtiments ou en construire de nouveaux, grâce aux fonds du Plan de relance et de résilience européen. Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé, ce jeudi 23 juin, la liste des dossiers retenus par le ministre du Budget et des Bâtiments scolaires, Frédéric Daerden.

149 dossiers ont été retenus sur 570 dossiers introduits.  L’amélioration des performances énergétiques des bâtiments est l’un des points retenus par le Plan de relance européen pour moderniser et redynamiser l’Europe après la crise du Covid. C’est dans ce cadre que la Fédération Wallonie-Bruxelles avait choisi de miser sur la rénovation des bâtiments scolaires et avait appelé, en octobre dernier, les écoles et leurs pouvoirs organisateurs à rentrer des projets allant dans ce sens.

Au total, il s’agit de 269 millions d’euros de subventionnement qui seront répartis entre ces écoles. A ces subsides s’ajouteront les financements apportés par les écoles pour aboutir à un montant de plus de 400 millions d’euros investis dans les bâtiments scolaires. La Fédération Wallonie-Bruxelles garantira les emprunts et prendra en charge les intérêts des pouvoirs organisateurs pour la partie non subsidiée par le Plan de relance européen.

Quelles écoles ? De quels réseaux ?

Finalement, à l’analyse des données, il ressort que, sur les 269 millions d’euros, 20% environ iront aux projets des établissements relevant du réseau de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 45% à ceux de l’enseignement officiel (communal, provincial) et environ 35% bénéficieront au réseau libre.

En nombre d’écoles qui toucheront des subsides européens, on en compte 9 dans le réseau de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 60 dans le réseau officiel et 80 dans le réseau libre.

En moyenne, le budget alloué par école est de 1,82 million d’euros. Cependant, environ deux tiers des écoles sont en dessous de ce budget moyen.

Dans la région

  • ENDP à BRAINE-LE-COMTE, rue de l'Eglise, construction nouvelle infrastructure scolaire, libre, fondamentale, type ordinaire.  Montant de la subvention : 2 437 884,04.

 

  • DOA Le Roeulx, montant de la subvention, 175 728,97.  Libre, secondaire, ordinaire. 

 

  • Rue Gustave Boel 55, démolition de la chapelle, création d'une salle d'étude et d'un nouvel accès au étages.  Intervention : 1 264 377,29.  Secondaire, ordinaire.  Libre. 

 

  • Ecole du Bocage, La Louvière, extension de l'école du Bocage au profit des élèves de l'école de la rue de Belle-Vue qui est abandonnée. Officiel, fondamental, ordinaire.  Intervention : 290 907,02

 

 

  • Rue des Buxiniens, La Louvière, construction d'une extension à l'école rue des Buxiniens au profit des élèves de l'école rue des Marquis qui est abandonnée. Intervention : 361 476,92.  Officiel, fondamental, ordinaire.

 

  • Athénée Royal La Louvière- fondamentale annexé, reconstruction d'une école fondamentale.  Intervention : 3 365 828,97.  Communauté, fondamental, ordinaire. 

 

 

  • Ecole fondamentale communale R. François, regroupement de trois implantions scolaires sur un même site en construisant de nouveaux locaux.  Intervention : 3 186 651,56.  Officiel, fondamental, ordinaire.

 

  • Ecole communale de Petit-Roeulx-lez-Nivelles.  Création d'une extension à l'école existante et suppression de locaux inadaptés. Intervention : 157 014,49.  Officiel, fondamental, ordinaire. 

Rédaction web

0 Commentaires
38 vues
Back to top