Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Bois-du-Luc : une Sainte-Barbe en ombres chinoises

Publié le 05 décembre 2022 à 16:51

Le site minier de Bois-du-Luc organisait un spectacle pour célébrer la Sainte-Barbe. Particularité de ce spectacle, des personnes résidant en institutions ont participé à son écriture et en étaient les interprètes.

Des ombres chinoises pour un spectacle intitulé « Noir poussière », le ton est donné. C’est bien le passé charbonnier de notre région qui est au centre de ce spectacle joué à l’occasion de la Sainte-Barbe. Un spectacle particulier puisqu’une vingtaine d’adultes vivant en institution ont participé à sa conception au sein du centre d’expression et de créativité « Artifices ». Un travail mené depuis de longs mois.

 « En fait, le défi principal, c'était d'essayer que malgré tout, les différents éléments soient amenés par les personnes ayant un handicap avec lesquelles on travaille. Donc par exemple les dessins, les marionnettes, les différents éléments, les bateaux, les trains, les maisons. Les personnages ont été dessinés par eux au départ et puis retravaillé par les spécialistes avec qui on travaille » explique Frédéric Ruymen, coordinateur d’Artifices.

Ce spectacle inclusif coïncidait avec la journée internationale des personnes handicapées. La poussière, le danger, le noir, la fatigue sont évoqués tout au long du spectacle. Des mots qui parlent aux auteurs-acteurs de « Noir poussière » dont beaucoup avaient des parents mineurs.

L’animation était organisée par le Gabos, le groupe d’animation de Bois du Luc, qui constate que fêter la Sainte-Barbe a toujours du sens des décennies après la fermeture des charbonnages.

« Je pense qu'effectivement, c'est assez important pour les gens de fêter cette Sainte-Barbe. Malheureusement, ll est vrai qu'on a de moins en moins de mineurs qui y participent parce que ils sont vieillissants ou malheureusement ne sont plus là. Mais je pense que la descendance est prête à relever un petit peu, à reprendre la main. Et ça fait partie de nos missions aussi de parler de la Sainte-Barbe, de perpétuer cette tradition » Roseline Agazzi, animatrice au Gabos.

Et comme le veut la tradition, une messe était dite en l’honneur de la patronne des mineurs dans l’église de Bois-du-Luc dédiée à sainte Barbe.

E. Verhelle

 

 

0 Commentaires
188 vues
Back to top