Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Franco Dragone : un registre pour un ultime hommage des loups

Publié le 03 octobre 2022 à 16:25

En hommage à Franco Dragone décédé vendredi, la Ville de La Louvière a ouvert un registre de condoléances. Il sera accessible au moins jusqu’à la fin de la semaine dans le hall de la cité administrative. Ce midi, le bourgmestre Jacques Gobert a été le premier louviérois à laisser un message au metteur en scène et créateur louviérois.

Sous l’œil bien veillant de Sancho, qui ne laisse rien entrevoir de sa peine, le registre de condoléances a été ouvert ce midi. Si tous les citoyens, qu’ils soient anonymes, compagnons de route, mandataires…  sont invités à livrer leur hommage, c’est le bourgmestre Jacques Gobert qui a noirci les premières lignes du livre.

« Notre louve est orpheline (…). Je sais ton œuvre inachevée (…). L’homme humble, généreux, visionnaire, doté d’une capacité à avoir la tête dans les étoiles et les pieds sur terre va terriblement manquer au peuple des loups. »

L’échevin de la Culture Laurent Wimlot et la député fédérale Laurence Zanchetta lui ont succédé avant de laisser le premier citoyen exprimer son admiration pour l’artiste qui n’a jamais renié ses racines.

«J’ai eu la chance de le rencontrer à Strépy-Bracquegnies quand il faisait un petit spectacle à côté du pont-levis, il y a très longtemps, avant qu’il ne soit connu », se souvient Didier Hallard. « C’était un monsieur extraordinaire et il restera quelqu’un d’exceptionnel.»

Le registre a été placé dans le hall d’entrée de la Cité administrative. Il est accessible tous les jours de 8h30 à 17h.

Si l’on ne connait pas encore les détails sur les funérailles de l’artiste dont le corps doit être rapatrié d’Egypte, il est prévu un hommage officiel à l’Hôtel de Ville, la lune sera placée sur la place communale et l’orchestre lunaire qui a accompagné ses spectacles participera à ces adieux.

0 Commentaires
376 vues
Back to top