Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Feluy : la reconversion du site BASF lancée

Publié le 30 janvier 2020 à 11:47 - Mis à jour le 30 janvier 2020 à 12:13 jeu 30/01/2020 - 11:47

Ce jeudi, le Gouvernement wallon a validé le projet de partenariat public-privé qui va aboutir à la réhabilitation du site BASF à Feluy. Un projet qui associe l'intercommunale IDEA et le consortium Ecoterres-Wanty.

C’est une première en Wallonie : des entreprises privées et une intercommunale vont s’associer afin de réhabiliter une importante friche industrielle. Et c’est le site de BASF à Feluy qui va profiter de cette association. Un terrain de 65 hectares où il n’y plus d’activités depuis 2015.

Situé à proximité d’axes importants (canal, autoroute), ce site profitera d’une enveloppe de 9 680 000 € pour sa viabilisation. Concrètement, le projet consiste en une dépollution (ancien site pétrochimique fortement pollué), un remblaiement et un rééquipement du site au bénéfice de nouvelles activités économiques et ce, dans une optique innovante et durable.

Pour le ministre wallon de l’Aménagement du territoire, Willy Borsus (MR), ce modèle, qui est une première sur le territoire wallon, ouvre la voie à d’autres projets : « L’intérêt de tels projets pilotes réside dans la recherche de nouveaux modèles innovants et efficients de reconversion de friches qui pourraient être adaptés à l’échelle de la Wallonie. Nos objectifs sont ambitieux (reconversion de 100 hectares de terrains industriels par an) ; nos méthodes doivent être innovantes. Rappelons que la Wallonie compte 5.600 sites pollués, pour une superficie de 22.047 hectares, soit 1.3 % du territoire wallon. Le potentiel de reconversion est tellement énorme que nous avons besoin de toutes les forces, publiques et privées ».

« Il s’agit ici d’une étape majeure dans  un  dossier  à  la  fois  complexe et innovant qui a été franchie… le signal donné aujourd’hui par le Gouvernement wallon est essentiel pour nous permettre de mener à bien ce projet et ainsi contribuer à la redynamisation du territoire du Cœur du Hainaut » explique Caroline Decamps,  Directrice  Générale  d’IDEA.

Cet  ambitieux  projet  a  pour  objectif d’assurer la dépollution de cette friche  de plus de 60 ha idéalement située au sein du plus important zoning pétro-chimique de Wallonie à Feluy, ainsi que son rééquipement et sa remise à  disposition  dans  le  circuit économique, en vue de permettre l’accueil d’investisseurs porteurs d’emplois pour le Cœur du Hainaut.

 

 

0 Commentaires
92 vues
Back to top