Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Athlétisme : rencontre avec la sprinteuse Cloé Chavepeyer

Publié le 11 octobre 2021 à 11:29

En athlétisme, le sprint féminin belge compte dans ses rangs un immense talent en la personne de Cloé Chavepeyer, une jeune triviéroise de 20 ans. Durant la crise sanitaire, l’athlète du CABW a connu une progression fulgurante marquée par des résultats impressionnants. Nous sommes allés à sa rencontre pour faire le bilan de sa saison. Reportage : Gael Brunin et Didier Devos.

Cloé Chavepeyer, voilà un nom et un visage à retenir ! La jeune triviéroise de 20 ans s’est découvert un réel talent de sprinteuse au club de l’ACLO avant de partir au CABW de Nivelles. Malgré la crise du coronavirus, Cloé vient de faire un bond extraordinaire la saison passée avec une 3ème place aux championnats de Belgique toute catégorie alors qu’elle est encore espoir.

Cloé Cahvepeyer : « J’ai fait 3ème aux championnats de Belgique toutes catégories. L’année passée, je ne m’étais même qualifiée pour la finale. En fait avec, le coronavirus, on a eu peu de compétitions mais une grosse préparation et j’ai performé. »

Carole Bam :  « C’est l’athlète rêvée pour un coach ! On a pas toujours autant de facilité avec tous les athlètes et en plus elle a beaucoup de talent ! »

Cloé est sans aucun doute un véritable talent et sa marge de progression est énorme d’autant plus qu’elle vient à peine de se mettre à la musculation. Que ce soit sur 100 ou 200 mètres, ses temps devraient s’améliorer sensiblement dans les prochains mois.

Cloé : « Ma coach dit que je suis plus performante sur 100m que sur 200m mais je préfère le 200m. Je suis capable de faire mieux donc on va d’abord compenser mes failles musculaires et puis je vais rentrer dans une routine où tout sera précis et millimétré. »

Carole : « Maintenant je vais être un peu plus sévère parce qu’avec ce qu’elle m’a fait sans vraiment forcer, il faut mettre un bon cadre et là ça va faire boum ! »

Pour l’instant, Cloé se concentre exclusivement sur ses sensations en piste et sur son plaisir de courir. Quant à ses objectifs, elle préfère ne pas trop se projeter dans le futur même si les attentes pourraient très vite devenir énormes !

Carole : « Je dis que c’est sans limites. Quand je vois ce qu’elle a fait malgré toutes les restrictions sanitaires, pour moi, la suite c’est open. »

Cloé : « On aimerait se qualifier pour les championnats d’Europe dans la catégorie U23. A chaque fois, je me dis que je vais donner le meilleur de moi-même et si quelque chose arrive, c’est que du positif. »

G. Brunin

0 Commentaires
822 vues

Sur le même sujet


Back to top