Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Thieu : les cupcakes de Mademoiselle en sucre

Publié le 18 décembre 2021 à 12:30 - Mis à jour le 17 décembre 2021 à 13:28

Découverte gustative avec une boutique qui a ouvert ses portes fin septembre à Thieu. Une enseignante de formation y propose des cupcakes et d'autres gourmandises sucrées. Un projet qui a vu le jour durant le confinement et qui est appelé à se développer à l'avenir. Jonathan Hannon, Pascal Auvertus.

Mademoiselle en sucre

Dans la famille des cakes, ici on trouve les "cup", les "melo" ou encore les "pop". Des desserts que l'on doit à une institutrice primaire de formation, aujourd'hui psychopédagogue à la Haute Ecole de Braine-le-Comte. Un CV auquel Lucrezia Di Leo a ajouté une ligne à l'issue d'une formation en cours du soir. Formation, vous l'aurez compris, en boulangerie-pâtisserie. Après avoir oeuvré dans un atelier aménagé dans sa maison, elle possède désormais sa propre boutique à Thieu.

"La boulangerie-pâtisserie me passionne depuis toute petite, précise Lucrezia Di Leo. Après l'université, je me suis lancée dans la reprise d'études et ma passion qui se développe de plus en plus. Ca fait plus de 10 ans que je pâtisse et je n'avais jamais eu le bon moment pour lancer ma boutique. Le confinement a été l'occasion de passer le cap."

La spécialité maison, ce sont les cupcakes. C'est avec eux que tout a commencé. Chaque semaine, un nouveau goût est même proposé. De quoi varier les plaisirs du palais. Mais la boutique propose bien d'autres délicatesses.

"Ce qui m'inspire, c'est aussi la pâtisserie fine comme les choux, les macarons, les tartelettes. J'ai suivi plusieurs autres formations. J'avais envie d'en proposer dans mon comptoir pour satisfaire le plus grand nombre de personnes. Tout le monde n'aime pas forcément les cupcakes, leur côté gâteau, donc je voulais leur proposer autre chose."

Lucrezia jongle donc entre ses deux métiers. Ici, elle peut compter sur l'aide de sa chef pâtissière pour assurer la production. La boutique a ouvert ses portes fin septembre malgré les incertitudes liées à la crise sanitaire.

Mademoiselle en sucre

"Ce qui m'a réconfortée, c'est que ce sont des produits à emporter. Peu importe ce qui pouvait arriver, la boutique pouvait tout de même fonctionner. C'est pour ça aussi que je n'ai pas lâché mon métier de prof. C'est toujours l'incertitude quand on se lance dans un nouveau projet. Je voulais garder une stabilité mais c'était malgré tout un petit stress en commençant."

Il n'est pas encore question pour Lucrezia d'abandonner son métier de professeur qu'elle exerce depuis douze ans. Elle ne manque pas de projets pour autant. Pendant le confinement, elle a lancé le concept de boîtes à dessert. Elles contiennent tous les ingrédients pour pouvoir confectionner soi-même de délicieux gâteaux. Mais le rêve va bien plus loin, avec pourquoi pas, un jour, l'ouverture d'un tea room qui permettra de déguster sur place les cupcakes et autres gourmandises conçue par celle que l'on surnomme désormais à Thieu Mademoiselle en sucre.

J. Hannon

0 Commentaires
594 vues

Sur le même sujet


Back to top