Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Strépy-Bracquegnies : Indigo rejoue le clip de Freddy Tougaux

Publié le 28 septembre 2022 à 15:54

Le 27 septembre est la journée portes-ouvertes commune aux maisons de jeunes de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour l'occasion, le centre Indigo a accueilli le public dans ses locaux de Strépy-Bracquegnies. Au programme théâtre, video, musique, avec cerise, sur le gâteau, le tournage d'une nouvelle version du clip de "Ca va d'aller" de Freddy Tougaux.

Par définition, une maison des jeunes accueille constamment de nouveaux membres. C'est évidemment le cas du centre Indigo de La Louvière. Les studios du centre ont donc ouvert leurs portes pour présenter l'étendue de leur offre aux futures recrues.

" C'est une manière d'apprendre à se connaître. Pour ceux qui sont nouveaux, en tout cas, de découvrir Indigo. Et nous, on est là vraiment pour les épauler. S'ils ont des questions, on répond et c'est vraiment une bonne ambiance. C'est important d'être là pour passer un bon moment ", explique Laura Romeo, présidente du Conseil des Jeunes du centre Indigo.

Olivier Toffolo, animateur chant, poursuit :

" Les jeunes ainsi que leurs familles et les gens qui veulent découvrir la maison de jeunes ont pu découvrir un quart d'heure de chaque atelier. Maintenant, on va passer au tournage du clip de " Ça va d'aller" de Freddy Tougaux, qui est un ancien de la maison de jeunes aussi."

Réalisé par Antonio Spoto, le clip met en scène tous les jeunes du centre Indigo, parmi lesquels Freddy Tougaux se balade. Le comédien nous présente le principe :

" L'idée vient du centre Indigo. Ils ont eu l'idée, avec leurs jeunes, de refaire le clip de ma chanson mais avec un nouveau scénario les impliquant. Pour moi, le centre Indigo, c'est là où tout a démarré. En gros, à l'époque, on avait 20 ans, et c'est là qu'on a fait notre première émission avec Antenne Centre, Cactus Mag. C'est magnifique de voir se croiser les générations. Parce que finalement, maintenant, je pourrais être leur papa, alors qu'à l'époque, c'était moi le jeune."

Des jeunes, plutôt à l'aise avec l'exercice et ravis d'avoir partagé ces instants avec Freddy Tougaux.

" C'était super. Franchement, l'ambiance est cool et on pourra se voir dans le clip."

" On rencontre Freddy Tougaux et on apprend qu'en fait, il faisait partie de la MJ de La Louvière et c'est cool".

Depuis depuis plus de 30 ans, le centre Indigo grandit et évolue avec son époque, avec l'objectif constant de proposer aux jeunes des projets qui les aident à s'épanouir ensemble.

N. Elet

0 Commentaires
493 vues
Back to top