Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Soignies : le tout premier conseil de la Jeunesse

Publié le 25 janvier 2023 à 16:43

Ils sont 12, 12 jeunes sonégiens à avoir prêter serment ce mardi 25 février. Ce sont les 12 premiers conseillers de la jeunesse de la commune de Soignies. En effet, le commune a décidé de mettre en place son tout premier conseil de la jeunesse. A quoi va-t-il servir ? Réponse avec Audrey Decroës et Carlo Schirosi.

Entre le conseil communal des enfants et le conseil communal, une catégorie de citoyens n’avait pas véritablement la possibilité de faire entendre sa voix. Quelque 20 % de la population sonégienne, à savoir les 12-18 ans. C’est à cet effet que le conseil sonégien de la jeunesse ou CSJ a été mis sur pied. Et avant même la prestation de serment, les jeunes engagés dans ce projet se sont mis au travail, créant leur identité, leur logo, des premiers pas très concluants avant d’entrer dans le vif du sujet.

« Ça sert à porter les idées des jeunes, pour plus de bien-être pour tous les jeunes de la ville de Soignies. Au final, on veut être un petit groupe, apporter toutes les idées et pouvoir en établir quelques-unes. Pour le bien de tous les jeunes de la ville, dire que les jeunes veulent s'intégrer et améliorer la ville. Faire faire plus de choses pour les jeunes de notre âge. C’est plus pour partager nos idées en tant qu'enfant. Parce qu’il faut les avis d'enfants. Les adultes, ils ne savent pas spécialement ce que les enfants veulent » explique 4 jeunes conseillers.

Le conseil se réunit tous les 1ers mercredis du mois. Des séances où il sera question non seulement de donner un avis sur des projets développés par la commune mais également de concrétiser certaines de leurs idées. Pour ce volet, pas de doutes à avoir, les envies sont nombreuses et cela dans de nombreuses thématiques.

« Principalement sur la sécurité routière également sur l'environnement. Par exemple, la sécurité près des écoles, ce serait pour moi un plan primordial. Sur les festivités. Plus d'activités pour les ados. Il n’y a pas beaucoup de choses vraiment pour nous les jeunes Il y a plus pour les enfants et les adultes. Nettoyer la ville parce que je n'aime pas du tout la pollution tout ça. Donc franchement, c'est une opportunité pour moi » ajoutent les 4 jeunes conseillers.

Et comme le travail n’attend pas, l’avis du CSJ a déjà été sollicité dans des dossiers à l’étude. Exemple avec le réaménagement de la gare de Neufvilles ou encore celui d’un site bien connu en centre-ville, celui de l’ancien AD Delhaize. Célia a d’ailleurs d’ores et déjà participé aux ateliers citoyens consacré à ce futur réaménagement y apportant la vision du CSJ.

« J’ai donné pas mal d’idées. Plus de poubelles, des bancs pour s’assoir et aussi un truc pour les vélos » explique Célia, 13 ans.

Motivés et plein d’ambitions, les 12 jeunes conseillers sonégiens sont donc plus que prêts à remplir leur mission.

0 Commentaires
408 vues

Sur le même sujet


Back to top