Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Soignies : ambiance écossaise au parc Pater

Publié le 19 juillet 2021 à 14:49

A Soignies, tout un week-end a été consacré à la culture, au folklore et traditions écossaises. Une initiative de l'Asbl ARTIFOUS. Association qui est née durant cette crise sanitaire. L'objectif étant de permettre aux artisans de créer et d'exposer tout en animant un lieu sur un thème bien précis. Après une animation vénitienne au château-fort de Feluy, l'Ecosse était à l'honneur au parc Pater. Certaines et certains en ont même profité pour se "re. Marier".

Durant tout un week-end, le parc Pater de Soignies s'est transformé en un petit bout de l'écosse. Un marché artisanal, des mariages et jeux écossais, highland Games. Une animation proposée par l'Asbl ARTIFOU.  Ce groupe est né lors de la crise sanitaire pour aider artisans et commerçants.

"On ne pouvait plus faire de foire. Les organisateurs professionnels n'osaient pas investir. De peur que cela soit annulé en dernière minute.  On a rempli les dossiers dans certaines communes, on a fait un comité avec plusieurs artisans. C'est de là qu'est partie l'idée de ArtiFous" nous explique Didier Pilette, l'un des organisateurs.

Particularité de cette première animation écossaise. La découverte et le respect de traditions scottish. Dont celui du mariage qui recèle de nombreux symboles.

"Ils sont très superstitieux. Par exemple, la mariée doit sortir de sa maison du pied droit. Elle doit mettre une pièce de six pences dans son soulier pour aller jusqu'à son mariage. Autre exemple, quand ils sont devant l'hôtel, le marié et la mariée se prennent les poignets pour sentir le poul  de son bien-aimé. Pour sentir l'union. C'est très symbolique" résume Eric Ledoux, marieur et spécialiste de l'Ecosse.

Certains couples en ont profité pour ce re marier. Cet engagement, c'était pour du vrai.

"On voit que toutes les personnes qui sont autour de nous ont participé. On fait l'effort de faire ce choix de venir en kilt. Cela fait plaisir" s'enthousiasme Christine Mouriamé, nouvelle "re.mariée".

Notons aussi la présence de la compagnie OHANA COSTUMEE. Ils animent les lieux suivant des thèmes et des costumes bien particuliers. Le plaisir de se retrouver et de revêtir d'autres parures.

"Quand on aime le costume, c'est une passion qui ne vous quitte pas. J'ai fait le carnaval des années à Strépy-Bracquegnies, j'ai été présidente de la société des Dames des Indépendants pendant plus de trente ans" résume Mireille Greuze de la compagnies Ohana Costumée.

L'après-midi s'est terminé par des Scottish Highlands Games. Lancer de troncs, tir à la corde, porter de poids. Une tradition qui remonte au Moyen-Age.

"A l'époque, le roi avait interdit les armes. Les clans, pour voir les plus forts, ont décidé de se battre d'une façon pacifique, en joutant les uns contre les autres. Ils ont organisé différentes épreuves" argumente Olivier Geladi, passionné de Highlands Games.

Cette équipe de scottish Highlands Games participe à des compétitions nationales. Originaire du pays de Herve, ils ont tenu à honorer leur prestation malgré les inondations. 

"On est présent avec le sourire.  La vie continue. On est de tout coeur avec eux.  Mais la semaine prochaine, nous serons tous à pied d'oeuvre pour aider ceux qui en ont besoin".

Une ambiance bon enfant sous un soleil enfin revenu. De quoi voyager en terres écossaises.

Denis COLETTE

 
0 Commentaires
226 vues

Sur le même sujet


Back to top