Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Leval-Trahegnies : une eau-de-vie à base de pommes de terre

Publié le 27 novembre 2021 à 20:11

La création d'alcool a le vent en poupe. La Région du Centre n'échappe pas à la tendance. Gin, Rhum, bitter et autre liqueur ont vu le jour ces dernières années. Mais, il est toujours possible d'innover. C'est ce que prouve Romain Lamana avec le lancement de Patat, une eau-de-vie à base de malt et de pommes de terre.

 

Avec son eau-de-vie appelée Patat, Romain Lamana annonce clairement la couleur. Fruit de la distillation d'un brassin réalisé à partir de malt et de pommes de terre, sa boisson est produite à base de tubercules cultivés par ses beaux-parents. Des beaux-parents qui ne sont d'ailleurs pas étrangers à la naissance du projet, se souvient-t-il :

 

       "Au premier confinement, j'ai donné un coup de main à mes beaux parents qui sont agriculteurs pour planter les pommes de terre. Avec la fermeture des friteries et des restaurants, ils restaient avec une partie des invendus. Ma belle mère, en rigolant, m'a dit que je pouvais en faire de l'alcool.

Et voilà. Donc moi, j'ai appris les principes de base de fermentation, de brassage et de distillation. J'ai fait quelques essais et je suis arrivé à ce produit."

 

Au sein d'un marché de plus en plus concurrentiel, Romain Lamanna a souhaité jouer la carte de l'originalité à travers la méthode de fabrication de son eau-de-vie.

 

       "J'ai voulu me démarquer un peu de la vodka ou d'autres alcools comme ça. J'ai pris vraiment la méthode de fabrication d'un whisky ou d'une bière et j'ai rajouté la pomme de terre. Il y a vraiment un équilibre entre entre ce goût de malt, très céréale, et le goût d'épluchures de pommes de terre que vous pouvez retrouver dans votre cuisine."

 

Si le projet du jeune entrepreneur est de travailler, à terme, dans ses propres installations, il s'est entouré de professionnels du secteur pour le lancement de Patat. C'est donc la Brasserie de la Couronne qui se charge du brassin et la Distillerie de Biercée qui prend le relais jusqu'au produit fini. Un produit qui sera décliné en version originale, coffee et moonshine. Et pour réunir les fonds nécessaires, Romain Lamanna a lancé un crowdfunding.

 

       "J'ai lancé un crowdfunding pour lever des fonds. J'ai mis les bouteilles en prévente. Les infos sont sur mon site web (www.lrspirits.be) et sur ma page Facebook. Le crowdfunding nous servira à acheter le matériel de transformation des pommes de terre, un container bureau pour installer les machines et pour stocker l'alcool. Il nous permettra également de payer les différents professionnels qui vont m'aider."

 

 

Il est possible de rejoindre l'opération de crowdfunding jusqu'au 29 décembre. Les premières bouteilles devraient être disponible fin mars.

 

N. Elet

0 Commentaires
380 vues

Sur le même sujet


Back to top