Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

La Louvière : Wilhelm&Co dénonce des actions de la Ville

Publié le 01 septembre 2020 à 16:40 mar 01/09/2020 - 16:40

Au lendemain de la parution des premières esquisses du projet de complexe cinématographique IMAGIX, à La Louvière, le groupe Wilhelm&Co ouvre une période de médiation avec la ville de La Louvière. Dans une procédure - prévue par convention avec la ville qui lui a confié en 2008 la réalisation du projet Strada - le promoteur dénonce des actions qui contrarient fortement l’avancée de son projet devant comporter surfaces commerciales, espaces de loisirs, logements et aussi cinéma. Voici l’intégralité du communiqué du groupe bruxellois dont les responsables ne souhaitent pas s’exprimer en face caméra pour l’instant.

La Strada à La Louvière : le 5 août 2020, Wilhelm & Co a déclenché la sonnette d’alarme, justifiée par des actions répétées de la Ville contrariant l’avancée du projet

Alors que le projet La Strada a été confié par la Ville de La Louvière au groupe  Wilhelm & Co dans le cadre d’un marché public en 2008 et qu'une convention de partenariat a été signée en juin 2018, visant à mettre fin aux imprécisions et nombreux sujets de frictions entre parties, des actions de la Ville ont, à nouveau et à de multiples reprises, contrarié l’avancée de ce projet. Entre autres, au cours des 12 derniers mois, la Ville :

  • a délivré un permis pour doubler la taille de la galerie Cora en périphérie de la ville de La Louvière, en contradiction évidente avec les objectifs affirmés du marché de redynamisation du cœur de ville ;
  • a lancé la construction de la Place des Fours Bouteilles, au cœur de La Strada, sur base de plans ne correspondant absolument pas au projet convenu avec Wilhelm & Co ;
  • a empêché - sans fondement juridique - Wilhelm & Co d'initier la procédure de demande de permis de bâtir du pôle commerces/cinéma/loisirs de La Strada, alors que le demande de permis d’IMAGIX était traitée avec diligence ;
  • a donné tout récemment un avis favorable sur la demande de permis de construire un cinéma, introduite par IMAGIX. Pourtant, le pôle de loisirs intégré dans le projet La Strada, porté conjointement par la Ville de La Louvière et par le groupe Wilhelm & Co, visant la redynamisation du cœur de la ville de La Louvière, comprend également un cinéma qui constitue une pièce maîtresse du projet. La Ville en est parfaitement informée, cela fait partie du marché initial de 2008, cela a été reconfirmé à plusieurs reprises, en particulier dans la Convention de partenariat de juin 2018, ainsi que par plusieurs décisions du Collège communal. La Ville est par ailleurs parfaitement informée de la convention conclue à cet effet avec le Groupe Européen de cinémas Euroscoop / Pathé Gaumont. Ce nouvel élément constitue un obstacle supplémentaire placé par la Ville de La Louvière sur la route du projet La Strada.

Dans ce contexte, le groupe Wilhelm & Co a officiellement notifié à la Ville, le 5 août dernier, par le dépôt d’un mémoire détaillé, la mise en œuvre de la procédure de sonnette d’alarme, qui oblige les parties à se réunir sous la présidence d’un acteur extérieur au différend et à tenter de trouver une solution à la situation préjudiciable subie par Wilhelm & Co. Cette procédure, prévue par la convention conclue entre le groupe Wilhelm & Co et la Ville, ouvre une période de médiation de trois mois maximum à dater de ce 1er septembre.

Wilhelm & Co reste en tout état de cause profondément attaché au développement de La Louvière et à la capacité d’offrir à ses habitants un centre-ville attractif, agréable et durable; raison pour laquelle il a investi des moyens importants (une vingtaine de millions d'euros en fonds propres) dans le projet La Strada et qu’il a lancé sans attendre la construction du pôle résidentiel le plus ambitieux jamais réalisé à La Louvière.

Au moment d'envoyer ce communiqué, le groupe Wilhelm & Co apprend que, en conséquence de l'avis favorable donné par La Ville de La Louvière au cinéma IMAGIX, les fonctionnaires compétents de la Région wallonne ont accordé ce vendredi 28 août le permis de bâtir.

 

Rédaction WEB

0 Commentaires
651 vues
Back to top