Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Euro 2000 : les Hongrois du Centre fiers de leur équipe nationale

Publié le 23 juin 2021 à 16:21

Après avoir accroché le Champion du Monde samedi dernier, la Hongrie joue un match décisif ce soir contre l'Allemagne pour se hisser en 1/8ème de finale de l'Euro de football. Une fierté pour les magyars du Centre, comme les Kovacs, une famille louvièroise qui est aussi le porte-drapeau associatif de la communauté hongroise.

Le drapeau rouge, blanc, vert flotte devant la maison des Kovacs. Joseph, le papa,  gère la maison hongroise du sud de la Belgique depuis 2017. Cette association louviéroise œuvre pour la promotion de la culture, de l’histoire et de la gastronomie hongroise.

« Nous avons rencontré beaucoup de difficultés avec le covid comme toutes les associations. Malheureusement, nous avons dû arrêter toutes nos activités comme les soupers, les cours de hongrois, les réunions et les projets qui sont toujours en stand-by (…) Dans le Centre, on peut chiffrer à 3.000 le nombre de personnes d’origine hongroise. »  

En Hongrie, on n’a plus connu une telle ferveur autour de la sélection depuis la glorieuse époque des Kocsis, Puskás, Tóth ou Czibor invaincus pendant 33 matches entre 1951 et 1954. Dans un groupe de poules où l'on retrouve l'Allemagne, le Portugal et la France, la nouvelle génération se défend.

« Les Hongrois se réjouissent de retrouver cette notion de fierté par rapport à ce sport après la très belle prestation en 2016 et surtout cette année avec le résultat phénoménal contre la France. Pour nous c’était une victoire plutôt qu’un match nul (rires). »

Il n’y a pas eu de rassemblement d’expatriés ou de sympathisants lors de cette Euro vu la complexité des règles sanitaires. C’est donc à la maison que la famille Kovacs a suivi le premier tour. Ce sera encore le cas ce soir contre l’Allemagne.

« On avait envisagé une petite réunion avec 15-30 personnes pour vivre les matchs ensemble malheureusement on n’a pas pu le faire. On a partagé des « live » sur les réseaux et les gens étaient très contents de vivre des moments aussi intenses comme ce match contre la France. »

La maison hongroise du sud de la Belgique organise une activité avec ses membres en extérieur ce week-end . En 2022  elle lancera officiellement une équipe associative de mini-foot.

Ph. Saintes

0 Commentaires
401 vues

Sur le même sujet


Back to top