Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Seneffe : on permute chez Ecolo, l’échevin devient conseiller

Publié le 27 juin 2022 à 16:44

Passage de main tout en douceur au conseil communal de Seneffe. L’unique échevin Ecolo du Collège cède sa place à un de ses colistiers. Un jeu de chaise qui n’est nullement dû à l’une ou l’autre querelles politiques mais simplement à des contraintes professionnelles. 

Michel Scheys succède officiellement à Manel Rico Grao ce mardi.

Environnement, Energie, Bien-être animal, Culture, Tourisme, Santé,
Plan de Cohésion Sociale sont les compétences de l’unique échevin vert au sein de la majorité LB-Ecolo de Seneffe.

Le titulaire du mandat, Manel Rico Grao passe la main.

« Il n'y a pas de raisons politiques, tient à préciser l’échevin démissionnaire. C'est seulement des raisons personnelles et professionnelles qui font que je suis moins disponible pour le mandat   d'échevin. Comme je me suis engagé à faire un maximum et comme je ne sais pas faire un maximum, je préfère que quelqu'un qui peut le faire prenne la relève. »

Et le hasard fait parfois bien les choses : au même moment, Michel Scheys, président de la section locale, devenait plus disponible.

« Donc, dans le cadre de mon activité professionnelle, j'ai eu la possibilité d'avoir une mise en disponibilité. Et donc, constate le nouvel échevin, les circonstances ont fait que Manuel se retrouvait, lui, justement confronté à une surcharge de travail professionnelle et qu'il ne pouvait pas assumer les deux pleinement. »

Deuxième suppléant, le nouvel échevin est un jeune élu. Il n’est entré au conseil communal qu’en juin 2020, un peu par hasard…

« Absolument. Déjà devenir conseiller communal, c'était une des circonstances qui ont fait que j'étais sur la liste en tant que deuxième suppléant. Donc moi, je n'avais aucune ambition politique. Je travaillais pour la locale. Être à l'écoute des citoyens. Et puis voilà, les circonstances ont fait que je suis devenu conseiller communal. Circonstance malheureuse puisque notre conseillère communale a dû démissionner suite au décès de son époux. »

Parmi les projets qu’il a portés au cours de cette demi mandature dans l’exécutif communal, Manel Rico Grao  pointe principalement la maison médicale de Familleureux.

« C'est un projet qui est encore en cours, normalement on va ouvrir au mois de septembre.  Et donc pour moi, c'est le projet phare. C'est pour ça que je me suis engagé pour faciliter la vie des gens et donc pour amener des services de santé dans un village qui n'avait pas de médecin. »

Son successeur assure qu’il travaillera dans la continuité et à la concrétisation des projets initiés par l’échevin sortant. Celui-ci se prépare à s’adapter à son nouveau rôle : être un conseil pleinement investi dans sa mission de contrôle du Collège.

0 Commentaires
52 vues

Sur le même sujet


Back to top