Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

La Louvière : programme de la Journée mondiale du louviérois

Publié le 13 mai 2022 à 14:35

Cette fois nous y sommes ! Le coup d’envoi de la Journée mondiale du louviérois sera donné sur le coup de 18 heures.  Les musées et lieux culturels fermeront leurs portes un peu plus tard ce vendredi pour permettre au public de découvrir leurs expositions et ce, gratuitement.  Un week-end de fête durant lequel, les louviérois mettront en avant leur tempérament hors-norme et leur créativité débridée.  L’objectif est de prouver qu’ils méritent d’avoir une journée qui leur est consacrée. 

Une scène, installée place Mansart, témoigne d’un nouvel événement à venir.  Pour ceux qui l’auraient oublié, la Journée Mondiale du louviérois, c’est dès ce vendredi 18h.  Un prétexte pour se rassembler et célébrer l’esprit qui lui est propre. 

« Pour essayer de démontrer ce qu’est l’art de vivre à la louviéroise.  L’accueil, la chaleur, la fête. » Nastassia Cara, chargée de projet – Central.    

Pour rappel, les louviérois sollicitent l’UNESCO, afin que cette journée  soit officiellement reconnue tous les 15 mai à venir.  Le courrier qui attend la signature d’un maximum de personnes sera disponible à la Maison du Tourisme.

« Il s’agit donc d’une lettre qu’ils pourront venir signer, notre candidature officielle puisque nous demandons la reconnaissance de cette culture louviéroise, cette identité louviéroise.  Cette lettre est disponible pour tous les citoyens, tout le week-end.  On peut tous la signer. » 

Il sera question de sport, d’associatif, de musique et pour commencer, de culture avec l’ouverture des musées et des lieux culturels qui ont décidé de jouer les prolongations ce vendredi. 

« Le Keramis, Daily bul, Gilson, le MILL, le Centre de la Gravure, vont rester ouverts très très tard et c’est gratuit.  Ensuite, rendez-vous sur la place Mansart pour un karaoké géant. » 

Ce samedi, toute autre ambiance, les plus jeunes s’approprieront les lieux pour une hippie parade et bien plus encore.

« Cette parade arrivera place Communale, pour une compétition de skates, accompagnée de musique, de danse.  Place à la jeunesse demain. » 

Quant au dimanche, il mettra en avant l’esprit citoyen qui les rassemble. 

« Ce sont des associations, des citoyens qui bossent depuis un an, des artistes qui ont eu envie de travailler sur cette fameuse identité louviéroise.  Et ils vont nous montrer le résultat de ce travail. » 

Trois jours de fête, juste ce qu’il faut pour appuyer une candidature un peu particulière.  24 heures n’auraient pas suffi. 

B. Maton

0 Commentaires
894 vues

Sur le même sujet


Back to top