Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

La Louvière : Central, saison 6!

Publié le 16 mai 2022 à 15:58 - Mis à jour le 16 mai 2022 à 16:05

Une soixantaine de rendez-vous pour petits et grands allant de la danse au théâtre en passant par de la musique, c’est ce que propose Central qui présente aujourd’hui, sa saison 6.  Saison qui débutera en août et prendra fin en juin 2023.  Après deux années marquées par la pandémie, il est bon de pouvoir à nouveau assister à des spectacles dans des conditions revenues à la normale.  Voici une liste non exhaustive de ce qui vous attend ces prochains mois. 

Cette fois les masques sont tombés, la saison 6 de Central est lancée et il ne reste plus qu’à en profiter.  Et pour cela, les équipes ont écumé les salles de spectacles à la recherche de ce qui fonctionne pas mal actuellement.

"Alex Lutz avec lequel, on va ouvrir cette saison.  C’est le Molière 2020 de l’humour !" précise Vincent Thirion, directeur de Central. 

"Nous aurons également un petit spectacle mené par Vincent Cordier qui s’appelle "Les fous alliés", qui est plein d’humour et que j’ai pu découvrir à Paris et qui est quelqu’un de La Louvière." 

Théâtre, musique, danse, cirque, humour, cinéma, ateliers, expos, il y en aura pour tous les goûts, pour tous les âges, que ce soit au théâtre ou encore au Palace. 

"En danse, nous avons un spectacle qui ne vient que chez nous, en Belgique.  C’est Hosfesh, c’est un chorégraphe israëlien.  Que j’ai vu au Châtelet à Paris, toute la salle était debout." 

"Michel Jonasz sera également de passage au théâtre, nous avions dû le reporter."

Des thèmes forts seront également évoqués.

"L’aspect Queer qui est important, la migration aussi.  Nous allons également coproduire 8 spectacles qui iront un peu partout en Belgique.  Labellisés La Louvière, labellisés Central." 

"Sans oublier "Plan fixe", qui revient ! Il aura aussi des ateliers pour tous."

Une saison qui ne manquera pas d’évoquer le parcours de Bury, de Chavée, autour de cet esprit surréaliste que l’on retrouve à La Louvière. 

B. Maton  

0 Commentaires
103 vues

Sur le même sujet


Back to top