Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Construction : augmentation du prix des matériaux

Publié le 24 mai 2022 à 13:57 - Mis à jour le 24 mai 2022 à 14:01

Le salon Batibouw vient de s’ouvrir à Bruxelles. Et pourtant, le secteur de la construction se retrouve en pleine incertitude. En cause : l’augmentation du prix des matériaux de la construction. Quels matériaux sont touchés ? Quelles en sont les causes ? Comment s’adaptent les professionnels du secteur ainsi que les candidats bâtisseurs ? A Ville-sur-Haine, nous avons rencontré un grossiste en matériaux de construction. Nous avons aussi interpellé la Confédération de la Construction du Hainaut .

Des commandes qu’il faut post-poser, des devis qu’il faut revoir à la hausse, des panneaux d’isolation que l’on stocke, réservé parfois jusqu’à six mois à l’avance par le client entrepreneur, depuis quasiment deux ans, l’entreprise Carlier Activity, jongle avec les prix et les plannings. Principale cause de cette incertitude : l’augmentation de 16 à 20% des prix des matériaux de la construction.

« On remarque un impact sur l’isolant, le béton depuis cette année, les tuiles et le PVC. Après la crise sanitaire, on remarque qu’avec le prix de l’énergie, du pétrole et du gaz, et la guerre en Ukraine, les prix augmentent globalement. Nous avons aussi des problèmes de livraison. Nos fournisseurs sont obligés de nous livrer un fonction d’un certain quota » argumente Emilie Labrousse, comptable pour la société Carlier Activity.

Conséquences, des chantiers retardés, postposés voire annulés. Les entrepreneurs étant obligés de revoir leur devis à la hausse. Une clause le stipule d’ailleurs lors de la signature du devis. Quant aux candidats bâtisseurs, ils essaient de s’adapter à l’incertitude du moment.

« Certains clients annulent leur contrat. D’autres reportent. Le conseil que l’on peut donner aux candidats bâtisseurs, c’est de continuer leur projet. L’immobilier reste quand même une valeur sûre. Les entrepreneurs gardent confiance. On prévoit, pour l’année prochaine et la suivante, de nombreux projets. Il y a beaucoup de rénovation à faire dans le pays » affirme Murielle Brynart de la Confédération de la Construction du Hainaut.

En plus de subir cette augmentation des prix des matériaux, le secteur de la construction est aussi confronté à un autre problème, plus ancien celui-là, la pénurie de main d’œuvre. Les prix vont-ils diminuer ? C’est peu probable estiment nos deux acteurs. La confédération de la construction du Hainaut et notre grossiste en matériaux espèrent, tout du moins, une stabilisation des prix.

Denis COLETTE

 

0 Commentaires
94 vues

Sur le même sujet


Back to top