Aller au contenu principal

logo    logo Vivre ici chaines

Braine-le-Comte : une harde de Mustang en stock

Publié le 17 septembre 2022 à 17:00 - Mis à jour le 15 septembre 2022 à 16:09

Cette semaine encore nous avons rencontré un passionné qui a fait de sa passion son métier. Anthony Thienpont restaure et vend des Ford Mustang qu’il va chercher aux Etats Unis. Se partageant entre son showroom de Braine-le-Comte et son atelier situé à Enghien, il a créé une entreprise qui emploie 8 personnes. Il est vrai que la Mustang est une voiture très demandée par les amateurs et donc les clients ne manquent pas.

Des Mustang en veux-tu en voilà, une décoration qui évoque l’Ouest américain, voici une véritable caverne d’Ali Baba qui donnerait le tournis à tout passionné de cette voiture mythique des années 60 et 70.

Anthony Thienpont s’est lancé dans la grande aventure il y a une dizaine d’années. Avec son frère,  il restaure une Mustang qu’ils revendent pour traverser l’Atlantique et en acheter d’autres.

« Au tout début on était à la recherche de voitures à restaurer dans un état pitoyable, vraiment des épaves. Mais on a vite remarqué qu'ici en Europe, il n’y en avait pas beaucoup à vendre. Du coup, on a pris l'avion et on est partis en Amérique aller chercher une douzaine de voitures qui étaient vraiment à refaire complètement. Et au bout de dix jours, on les a toutes ramenées.  Et à chaque publication sur Internet, sur les réseaux sociaux, chaque voiture se vendait. » 

Et le business était lancé. « Bullitt », « « Un homme, une femme », « 60 secondes chrono »  ont largement contribué à faire de la Mustang, surtout la première génération produite entre 1965 et 1974, un objet de passion. Pourtant, aux USA, c’est une voiture banale.

« En effet, je dirais plutôt qu’à 16 ans  quand on obtient le permis, on achète une Mustang qui démarre et qui ne tourne pas rond. Et puis, au fur et à mesure des années, elle est retapée. Mais donc, ça veut dire que quand la voiture tourne pas très bien ou que la porte ne s'ouvre plus ou que la vitre ne s'abaisse plus, on n’y porte pas vraiment beaucoup d'attention. Pour eux, c'est qu'une Mustang. »

Et tant mieux pour les frères Thienpont. Ils estiment avoir vendu quelque 500 Mustang et quelques autres coupés américains dont des Corvette. Ils en possèdent encore une centaine en stock. Le client n’a que l’embarras du choix parmi les multiples versions de la Ford.

« Oui, on peut le voir sur le côté des ailes. Il y a une finition esthétique chromée qui est bien propre à chaque année de la voiture. On peut le remarquer également dans la calandre, la forme du cheval et de la grille est différente pour chaque année.  Et il y a aussi quelques détails au niveau de l'intérieur qui sont propres à chaque année du véhicule. »

Mais un exemplaire attire tous les regards des clients potentiels : la réplique de la Mustang Eleonore. Une bête animée par un V8 de 5,7 l et 380 chevaux.

« Il est évident que quand tout le monde vient chez nous, on demande à voir la Eleonore, une voiture mythique que tout le monde connaît grâce au cinéma. Mais après un peu, un peu après les premières démarches, on se rend bien compte que la plupart de nos clients nous demandent plutôt un coupé ou un cabriolet ou un fastback. Et ça va souvent des années, de 1965 à 1960. »

Une fois le modèle choisi, un devis sera établi selon les souhaits du client... et son budget.

« Tout va dépendre des options que vous souhaitez sur le véhicule. Donc quand je parle des options, on pense par exemple à la direction assistée, la double ligne d'échappement ou les freins à disques. Et là, je ne parle que des options mécaniques, parce qu'il y a aussi les options à l'intérieur, telles que la console centrale, un beau volant en bois.  Donc au niveau du budget, je dirais à partir de 35 000. Mais le budget peut monter très vite vers le haut, en fonction des options. »

L’équipe composée de huit personnes entre alors en action. En moyenne une voiture est livrée par semaine et le délais d’attente est de 9 mois. Il faut faire preuve de patience pour dompter sa           Mustang.

0 Commentaires
639 vues

Sur le même sujet


Back to top