Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Braine-le-Comte : la catmobile de Gaia est de sortie

Publié le 25 novembre 2021 à 12:30 jeu 25/11/2021 - 12:30

La catmobile de Gaia était sur le marché de Braine-le-Comte ce matin. L’association de défense des animaux menait une action de sensibilisation à la stérilisation des chats, une obligation légale en Belgique. 

Catmobile Gaia

Cet impressionnant stand de sensibilisation vous permettra d'obtenir de nombreux renseignements et conseils sur la stérilisation obligatoire des chats domestiques.

La Catmobile de l'organisation de défense des droits des animaux GAIA s’est arrêtée ce jeudi 25 novembre au marché hebdomadaire, sur la Grand Place.

Par cette visite, GAIA souhaite sensibiliser à la nécessité de la stérilisation des chats, obligatoire depuis 2018 en Région wallonne.

Les visiteurs du marché de ce jeudi pouvaient donc rencontrer Oscar, le gros chat monté sur le toit de la Catmobile ! Le véhicule sillonnera également la Ville dans l'après-midi. 

Un impressionnant stand d'informations qui vous permettra d'obtenir de nombreux renseignements et de recevoir des conseils sur la stérilisation obligatoire des chats domestiques. 

Pourquoi sensibiliser à la stérilisation des chats domestiques ? 

Des milliers de chats sont abandonnés chaque année dans les refuges de Belgique. Chaque année, il naît ainsi beaucoup plus de chats qu’il n’y a de foyers pour les accueillir.

En effet, un chat est en âge de se reproduire vers 6 mois, et peut avoir 2 à 3 portées chaque année. Non stérilisés, les chats peuvent ainsi avoir 36 descendants en 16 mois seulement !

Face à cette problématique, mais aussi au nombre croissant de chats errants, la stérilisation est une solution efficace, et même aujourd'hui obligatoire !

Ce soin vétérinaire sans douleur pour l'animal diminue également le risque de cancer des glandes mammaires, de métrite et prolonge leur espérance de vie.

Des actions de terrain à Braine-le-Comte 

Braine-le-Comte souhaite montrer l'exemple en la matière. C'est pourquoi la Ville, via sa Cellule Bien-être animal, a notamment conclu une convention avec l'asbl "Les Amis des Animaux" afin de prendre en charge les chats errants et, quand c'est possible, les stériliser et les remettre en liberté.

Aujourd'hui, la stérilisation compte parmi les responsabilités qui incombent à tout propriétaire. 

E. Verhelle - B. Maton

0 Commentaires
41 vues
Back to top