Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

Balle Pelote : La Jeune Paume Aldegondoise a 100 ans

Publié le 13 septembre 2021 à 16:22

La jeune paume Aldegondoise fêtait durant le week-end son centenaire. Au programme, un grand prix, une remise de médailles et la participation d’anciennes gloires du club. Dans ce petit village de l’entité de Morlanwelz, la balle pelote est une véritable tradition.

Jeu ancestral, la balle pelote est encore bien ancrée à Mont Sainte Aldegonde. Le club local a rendu hommage à ses vétérans comme Gilbert Leclercq, 92 ans. Il est le doyen des joueurs encore en vie. Cet ancien ‘foncier’ a débuté le sport ballant durant la 2è guerre mondiale, sous l’occupation.

« On jouait dans une équipe une semaine et la suivante des joueurs avaient disparu. Ils se retrouvaient en Allemagne. Pour un oui ou un non on arrêtait les gens. Parmi les joueurs, on trouvait aussi de résistants. »

Autre ancien, Claudy Van Effelterre a évolué à la Jeune Paume Aldegondoise entre 1964 et 1997. Il se souvient des heures de gloire du club et des copains d’alors.

 « Claude Depasse nous a vraiment donné la rage de vaincre à partir de 1965. Grâce à lui, les jeunes sont passés de la D2 régionale à la Promotion en trois ans avec un seul renfort, Claude Robert qui était descendu de la Nationale 3. Dans les années ’80, le club a fêté au moins 5 ou 6 titres en Promotion. » 

La formation Aldegondoise occupe actuellement la 3è place en Promotion. Elle vise la Nationale à court terme. La nouvelle génération étant représentée par l’actuel président Tom Dehu (33 ans) : « On aura bientôt une deuxième équipe dans le village. Il y a encore des jeunes qui veulent jouer à la balle pelote même si cela devient de plus en plus difficile. Depuis 2-3 ans, la fédération se rend dans les écoles pour faire la promotion de ce sport.»

Retrouvailles, souvenirs et anecdotes. Cet anniversaire historique s’est clôturé en chanson pour ce club plein d’entrain qui n’est pas prêt de s’arrêter…

P. Saintes

 

0 Commentaires
248 vues

Sur le même sujet


Back to top