Aller au contenu principal

 logo Vivre ici       chaines                              

Athlétisme : rencontre avec Alexandra Mortant

Publié le 17 janvier 2022 à 13:37

La seneffoise Alexandra Mortant est un véritable talent et un grand espoir de l’athlétisme belge ! La jeune sprinteuse brille actuellement sur le 100 mètres haies et son niveau peut lui permettre d’envisager de super résultats au niveau européen, voir même mondial. Gael Brunin et Carlo Schirosi l’ont suivi à un entraînement juste avant les fêtes.

L’avenir du sprint féminin belge pourrait bien passer par la région du centre! Si la triviéroise de 20 ans  Cloé Chavepeyer s’est illustrée sur 100 mètres en 2021, une autre athlète de 17 ans est en train d’exploser sur le 100 mètres haies. Habituellement surclassée d’une catégorie, la seneffoise Alexandra Mortant vient officiellement de passer juniore et a reçu le statut d’espoir international. Un nom à retenir !

Alexandra Mortant Grand espoir du sprint belge : « Je suis arrivée dans l’athlétisme grâce à mon papa qui a toujours voulu devenir un athlète professionnel. C’est comme ça que j’ai été initiée à cette discipline. »

Noël Leveque Entraîneur spécialisé en haies : « Depuis qu’elle s’entraîne avec moi, Alexandra ne cesse de progresser. Déjà en cadettes, elle avait battu le record de Belgique du 100 mètres plat… »

Alexandra fait partie d’une famille de sportifs accomplis. Son papa rêvait d’être athlète professionnel, son grand frère est basketteur pro à l’Union Mons Hainaut alors que ses 2 petites sœurs brillent de leur côté sur 200 et 400 mètres. C’est cet encadrement familial associé à son coach qui la pousse à travailler pour sans cesse s’améliorer.

Alexandra : « C’est une véritable passion et comme j’ai la chance de m’entraîner avec mes sœurs, on se motive toujours ensemble. »

Depuis qu’Alexandra a rejoint Noël Lévêque il y a 5 ans, sa progression est linéaire et spectaculaire ! Seule une blessure de 6 mois l’a quelque peu freinée l’année passée. Son niveau pourrait lui permettre à l’avenir d’intégrer  le relais 4X100 belge mais c’est bien sur les haies qu’elle pourra exploiter son immense potentiel et pourquoi pas devenir une référence.

Noël Leveque : « L’objectif est de faire aussi bien qu’Anne Zagré, la recordwoman belge du 100 mètres haies. Mais en terme de compétition, l’objectif c’est les jeux olympiques de 2028 aux USA. »

G. Brunin

0 Commentaires
272 vues
Back to top