Aller au contenu principal

Direct X

 logo Vivre ici                                              

300 participants à la 27ème Laurent Meunier

Publié le 25 octobre 2021 à 20:00 - Mis à jour le 25 octobre 2021 à 16:54

Annulée l'an dernier pour cause de covid, la Laurent Meunier revient force pour sa 27ème édition à Estinnes avec 300 participants au départ. Les amateurs de sensations VTT n'ont pas été déçus et la course chronométrée a tenue toutes ses promesses. Catherine Debue et Charles Sauvage ont suivi le parcours de 45km.

Un temps sec, quelques degrés seulement, les conditions sont plantées pour cette 27ème Laurent Meunier qui a retrouvé ses habitués.

"C'est une histoire d'amour, un parcours qui me convient bien. C'est ma cinquième année, je viens défendre mon titre d'année en année" confie Julie Debock de Bingoal Wallonie Bruxelles Ladies. Pour Arthur Courtois du Team des Ascenseurs : "C'est une institution de la région où il y a beaucoup de niveau. On va essayer un top 10 mais ça va être compliqué."

Et à chacun sa méthode pour être prêt sur le coup de 9h

Pour Julie, il suffit de :"faire quelques sprints et monter le coeur.  Et garder sa place sur le parcours, ça va frotter". Pour Arthur : "Après un bon trois quart d'heure d'échauffement, on va aller se placer sur la grille de départ pour éviter d'être bouchonné dès le début."

Un départ impressionnant avec 300 vététistes qui s'élancent sur le site de la ferme Houdart pour rejoindre les bois et champs des environs.

Rudy Houdart, organisateur de la Laurent Meunier : "Je suis heureux d'avoir 300 personnes sur la ligne de départ car on est dans une période où le cyclo-cross prend de plus en plus d'ampleur. Mais tout le monde est là donc notreorganisation plaît je suppose."

45km au total partagés en deux boucles, une petite et une plus grande pour permettre une meilleure visibilité pour les spectateurs. Un parcours particulièrement roulant

Rudy Houdart, organisateur de la Laurent Meunier : "Le parcours est plus roulant mais on a créé des single track qui font très mal".

Très vite, deux hommes se détachent pour rester devant tout le parcours avec une grosse minute d'avance. A la fin de la course il n'en reste toujours que 2 et c'est Anthony Franquet qui s'impose en 1h37 17 3 centième devant Laurent Evrard.

Anthony Franquet, vainqueur : "On a fait le trou après le premier chemin de terre et puis on s'est donné le relai jusqu'à l'arrivée pour terminer à 2".

Quant à Arthur, il fait finalement mieux qu'un top 10 puisqu'il monte sur la 3èmemarche du podium : "Je suis étonné. Celui devant moi a chuté dans le single. J'ai su l'éviter et puis j'ai fait le trou".

Côté féminin, c'est finalement ZéliGraux, la régionale de l'étape qui l'emporte en 2h16 52 : "Je suis très contente car normalement je ne devais pas prendre le départ et je suis malade depuis une semaine.C'est une course de coeur, c'est dans ma région et c'est mon terrain d'entraînement. J'avais un objectif, gagner le scratch."

Victime d'un problème mécanique Julie arrive 5 minutes plus tard, c'est la déception : " Déçue car je suis battu à cause d'un problème technique. Ma selle a lâché du coup j'ai tout fait à pieds pour revenir dommage car les jambes étaient là. Je suis fâchée, mais je reviendrai l'année prochaine avec une meilleure selle".

C. Debue

0 Commentaires
385 vues
Back to top